Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Ayem Nour bloquée au Maroc : son fils Ayvin privé de soins, elle dénonce une situation "dangereuse"

Ayem Nour bloquée au Maroc : son fils Ayvin privé de soins, elle dénonce une situation "dangereuse"
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
15 photos
La situation perdure et devient selon ses mots "dramatique et dangereuse". Alors que son fils Ayvin a été privé de soins, Ayem Nour, depuis quelques jours au coeur d'un scandale avec son ex Vincent Miclet, s'est saisie de son compte Instagram, exprimant un cri du coeur.

Depuis le 15 novembre dernier, Ayem Nour fait parler d'elle à nouveau mais malheureusement une sombre affaire est en cause. L'ancienne candidate de télé-réalité et animatrice a été accusée par son ex Vincent Miclet d'avoir enlevé leur fils Ayvin (6 ans). C'est sur les réseaux sociaux que l'homme d'affaires lui-même qui a exposé cette histoire au grand jour. "Après avoir déposé mon fils a l'école américaine, sa maman Ayem Nour en complicité avec sa mère Farida l'a enlevé de l'école sans mon consentement et jusqu'à l'heure où je vous parle, nous n'avons aucune nouvelle de Ayvin. Une plainte a été déposée aux autorités marocaines. Mon fils se trouve sur le sol marocain mais je ne sais pas où...", avait-il partagé. Il dévoilait également la story d'un blogueur qui expliquait les prétendues raisons qui auraient poussé la mère de famille à réaliser un tel acte, à savoir que son ancien compagnon Vincent Miclet aurait cessé de lui verser "sa petite pension de 5K avec laquelle elle paye ses dettes et le loyer de sa maison de campagne".

Si elle est restée quelques jours silencieuse, Ayem Nour a finalement décidé de briser ce silence, en livrant à son tour sa version des faits, le 20 novembre. Selon elle, avec le père d'Ayvin, ils avaient convenu d'une garde partagée, alors que ce dernier est scolarisé au Maroc depuis la rentrée de septembre. Alors qu'elle aurait dû venir le récupérer à l'école, le 14 novembre dernier, le père s'y serait alors opposé. La chroniqueuse de TPMP People s'est tout de même rendue au Maroc avec sa mère, en ayant prévenu Vincent Miclet de son arrivée. Un message resté sans réponse. Le lendemain, elle découvrait l'alerte d'enlèvement sur les réseaux sociaux. L'ancienne meilleure amie de Nabilla s'est alors rapprochée des autorités locales pour régler cette affaire, ce qui lui a permis de rester auprès d'Ayvin. Mais le problème présent est qu'elle ne peut pas rentrer avec lui en France où elle souhaite désormais le scolariser. Vincent Miclet est en effet en possession du passeport du garçon.

Ayvin, piqué par un insecte mais privé de soins

Pour son huitième jour d'immobilisation, Ayem Nour s'est à nouveau saisie de son compte Instagram pour "révéler des informations (qu'elle) avait gardé jusqu'ici secrètes", selon ses confidences dans un post. Elle a reconnu dans ce texte que la situation "devient dramatique et dangereuse". L'ancienne candidate de Secret Story 5 assure que le passeport de son fils Ayvin est toujours séquestré, et qu'ils ne peuvent donc rentrer en France. Pire encore, elle révèle que son fils a eu "besoin de soins", après s'être fait "piqué par un insecte", et que son carnet de santé ne lui a pas non plus été restitué. "Payer des pseudos blogueurs pour tenter de me pousser au suicide ou à je ne sais quoi ne fonctionnera jamais, continue-t-elle dans un cri du coeur. Ma priorité reste mon enfant." Elle assure que cette sombre histoire d'enlèvement a été montée dans le but de lui nuire, de la "harceler", et de la faire "céder à son chantage". Sous son post, Ayem Nour a reçu de nombreux messages de soutien notamment de célèbres mamans comme Rachel Legrain-Trapani ou encore Jesta Hillmann, Anais Camizuli et Jazz. Camelia Jordana lui a elle aussi adressé un joli mot.

Les autorités marocaines auraient prévenu la jeune maman qu'elle devait entamer d'autres démarches afin de récupérer le passeport de son fils "car ce n'était pas de leur ressort", selon nos informations. Cependant le tribunal a reconnu qu'il n'y avait pas d'enlèvement, car Ayem a pu leur présenter le document officiel affirmant que la garde de son fils lui était attribuée. Le même tribunal a demandé à Vincent Miclet de bien vouloir rendre le passeport d'Ayvin, mais ne peut pas le contraindre à s'y plier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image