Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

BAFTA 2016 : Julianne Moore, Dakota Johnson et des critiques...

Julianne Moore - 69e cérémonie des British Academy Film Awards (BAFTA) à Londres, le 14 février 2016.
43 photos
Lancer le diaporama
Julianne Moore - 69e cérémonie des British Academy Film Awards (BAFTA) à Londres, le 14 février 2016.
Palmarès, tapis rouge et controverses, le menu des BAFTA Awards est comme celui de toute cérémonie de remise de prix !

Le défilé du tapis rouge des BAFTA Awards à Londres a permis d'apprécier des tenues chic et choc le 14 février 2016. Pour cette soirée qui a vu le sacre de The Revenant (5 prix, dont meilleur film) et de Mad Max : Fury Road (4 prix), les stars se sont parées de leurs plus beaux atours. Il n'y avait pas que la mode à l'honneur lors de cet événement, les controverses ont eu également leur place.

Julianne Moore, ravie de remettre le prix de meilleur acteur à Leonardo DiCaprio, était sublime pour les BAFTA Awards dans sa robe Armani Couture. Elle a également fait aussi sensation en embrassant Bryan Cranston, nommé pour Trumbo, lors du moment "Kiss Cam" - quand la caméra se braque sur deux personnes et qu'elles doivent s'embrasser.

Aux BAFTA awards, pendant le "kiss cam" - 14 février 2016

Dakota Johnson, coquine star de la saga 50 Shades, bientôt à l'affiche de Célibataires, mode d'emploi, a misé sur le rouge vif d'une robe Christian Dior pour arpenter le tapis... rouge. Stacy Martin (Taj Mahal), Olga Kurylenko, jeune maman resplendissante, Emilia Clarke, qui va faire son retour dans Game of Thrones, et la scupturale Angela Bassett ont fait partie des convives des BAFTA.

La gent masculine était quant à elle représentée par Leonardo DiCaprio, évidemment, mais pas seulement. Idris Elba (Beasts of No Nation), rentré bredouille, était séduisant, tout comme Domnhall Gleeson qui a posé avec ses partenaires de Star Wars : Le Réveil de la Force, Carrie Fisher et la révélation des BAFTA, John Boyega. On citera également Jack O'Connell (Invincible), Will Poulter (The Revenant) et Benicio del Toro (Sicario).

Controverses

Comme toute cérémonie qui se respecte, les BAFTA Awards ont connu leur polémique. Stephen Fry, humoriste et animateur du show, a fait scandale en traitant la gagnante du prix des meilleurs costumes (Mad Max : Fury Road), Jenny Beavan, de "sac"... Une plaisanterie qui n'a pas du tout été appréciée sur Twitter, de nombreux utilisateurs le sommant de s'excuser. Il a dans un premier temps publié une photo d'elle et lui durant l'after party des BAFTA en se traitant lui-même de misogyne et en montrant sa complicité avec la femme qu'il a "attaquée". Il a clamé qu'elle avait tout à fait bien compris et pris la blague. Ce lundi, l'homme, qui est plus sensible qu'il n'y paraît, a supprimé son compte, une chose qu'il avait déjà faite en 2015 pendant quelques mois.

Dans la catégorie "humour", la comédienne Rebel Wilson n'a pas fait l'unanimité non plus. Son baiser avec le comique Eddie Izzard durant la "kiss cam" a bien amusé l'assistance, mais son discours moins. L'actrice australienne remarquée dans Mes meilleures amies et bientôt à l'affiche de Célibataires, mode d'emploi, avait pour mission de remettre le prix du meilleur acteur dans un second rôle. Elle a d'abord fait une référence à la polémique #OscarsSoWhite puis a fait allusion à la nomination d'Eddie Redmayne qui joue un transgenre dans The Danish Girl et est nommé : "Je n'ai jamais été invitée aux Oscars. Parce que vous savez, ils sont racistes. Mais la composition des membres des BAFTA est plus variée, et c'est ce qu'on veut voir dans la vie. Un jour, j'espère revenir ici pour remporter un prix moi-même. Je me suis déjà entraînée à faire mon visage de transgenre." Elle ajoutera : "Pardon Idris Elba, tu me rends un peu nerveuse. Je suis sociologiquement programmée pour avoir envie de chocolat le jour de la Saint-Valentin."

Des blagues qui n'ont pas forcément été bien reçues sur Twitter, réseau social où l'on peut rapidement prendre la température des réactions. Lors des MTV Video Music Awards, elle avait déjà été cible de critiques par des activistes noirs-américains qui lui ont reproché de rire avec les injustices de la police.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel