Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Barbara Pravi (Eurovision) raconte son avortement traumatisant : "Ça s'est fait dans la douleur"

Barbara Pravi (Eurovision) raconte son avortement traumatisant : "Ça s'est fait dans la douleur"
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Un air de Piaf, de Brel, flottera au-dessus de la scène de l'Eurovision, le 22 mai prochain. Barbara Pravi chantera son "Voilà" pour la France, en direct de Rotterdam, en espérant prendre la relève de Marie Myriam. Dans sa voix, dans ses mots, se mêleront les émotions des douleurs passées..

Son titre Voilà s'apprête à résonner dans toute l'Europe. Et même un peu plus loin. Barbara Pravi représentera la France à l'Eurovision, qui devrait avoir lieu cette année à Rotterdam, après avoir remporté la victoire lors des présélections du samedi 30 janvier 2021 sur France 2. Mais cette artiste, vous la connaissez peut-être déjà. Propulsée sur le devant de la scène en intégrant la comédie musicale historique Un été 44 en 2016, elle a également fait grand bruit en défendant de belles causes à l'aide de sa voix d'or.

Récemment, Barbara Pravi a repris un titre d'Orelsan pour militer contre les violences conjugales en transformant ses paroles,. Elle racontait également en musique, un peu plus tôt, une expérience traumatisante vécue alors qu'elle devenait tout juste femme. "Quand j'avais 17 ans, j'ai fait ma première fois avec le garçon avec qui j'étais à l'époque et je suis tombée enceinte, expliquait-elle à l'époque à Simone. Je prenais une contraception, j'étais sous pilule. Je suis allée au planning familial et malheureusement pour moi ça s'est très très mal passé. J'étais une petite gamine de 17 ans tout seule qui arrivait dans un hôpital immense. Et là, un homme m'a regardée dans les yeux en feuilletant un dossier et a commencé à m'insulter. 'Tes parents t'ont pas éduquée ?', 'Pourquoi t'es là ?', 'Pourquoi t'es seule ?', 'Tu vas tuer quelqu'un et t'as pas honte ?'"

Tu saignes de partout, t'as mal au ventre

Cette épreuve traumatisante, Barbara Pravi l'a transformée en chanson. Dans son titre Chair, la chanteuse parisienne raconte son parcours, celui chaotique qui a ruiné durablement son rapport à son propre corps. Le point de départ d'une construction lamentable. "J'ai eu très peur, poursuivait-elle. Je me suis dit qu'il se passait quelque chose de grave et je me suis sentie très sale. Le jour de l'avortement a été très très douloureux. C'était sous pilule, j'ai beaucoup pleuré. Tu saignes de partout, t'as mal au ventre. Ça s'est vraiment fait dans la douleur..."

Une habituée de l'Eurovision

Il faudra attendre d'en savoir un peu plus sur la situation sanitaire actuelle pour être sûr que Barbara Pravi pourra se rendre, sur place, à Rotterdam le soir de l'Eurovision. Entre la jeune femme de 27 ans et la compétition, c'est une jolie histoire d'amour. Elle qui représentera la France le samedi 22 mai 2021 a déjà participé plusieurs fois, à sa manière, au spectacle. Elle est à l'origine, avec son grand complice Igit - qui a participé à Destination Eurovision en 2018 - des titres Bim Bam Toi, de Carla, et de J'imagine, de Valentina, qui ont toutes deux atteint de très jolis scores à l'Eurovision Junior. Espérons que son expérience soit, elle aussi, couronnée de succès...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image