Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bébé empoisonné dans une crèche : témoignage glaçant d'une jeune maman hantée par le drame

Bébé empoisonné dans une crèche : témoignage glaçant d'une jeune maman hantée par le drame
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
6 photos
Un couple de parents a voulu témoigner auprès de "20 Minutes" de leur expérience dans une crèche du réseau incriminé après la mort du bébé intoxiqué au Destop. Ils sont traumatisés par ce récent drame, eux qui avaient retiré leur fille il y a quelques mois d'une structure du même groupe, après l'avoir récupérée avec des traces inquiétantes au visage.

Ce drame s'est produit à Lyon mais tous les parents de jeunes enfants se sont sentis concernés après la mort d'un bébé de 11 mois, décédé dans un crèche privée la semaine dernière. Une femme, détentrice d'un CAP petite enfance qui, ne supportant plus les pleurs d'un bébé, lui a administré du Destop, ce produit toxique qui sert à déboucher les canalisations. Mise en examen, la femme de 27 ans, sans antécédent judiciaire ou psychiatrique, a été écrouée. Au-delà de la tragédie, c'est un dysfonctionnement du système des crèches privées qui est pointé du doigt, où semble régner le besoin de réduire les coûts et augmenter les profits, au détriment des enfants et de leur famille. Un couple a livré à 20 Minutes un témoignage inquiétant de leur expérience de garde au sein du réseau People&Baby incriminé aujourd'hui.

Cela fait près d'un an qu'Emilie et Steeve Grégoire sont parents d'une fille, Louise. Au moment de reprendre le travail, leur enfant entre dans la crèche Nido de Sévigné (Lyon 3e) du groupe People&Baby. Après avoir été satisfait de l'environnement où était accueillie la fillette, les parents ont déchanté rapidement : "D'un coup, il n'y a plus eu que deux salariés, dont on ne connaissait pas les fonctions exactes", explique la maman, neuropsychologue à l'Hôpital Femme mère enfant de Bron.

Puis, le 22 novembre 2021, ce couple de trentenaires a récupéré Louise, 4 mois, "avec de grosses traces à la tempe et autour de l'oeil". Ils ont pris des photos pour garder des preuves et les ont transmises à 20 Minutes. La nouvelle directrice de la crèche ne leur a pas donné d'explications et aucun déroulé des faits n'a été transmis aux parents. Ils ont décidé alors de déposer un main courante puis une plainte auprès de la brigade de protection des familles, tout en retirant leur bébé du Nido de Sévigné. Elle est désormais gardée par sa grand-mère. De son côté, la structure n'est jamais revenue depuis vers les parents désoeuvrés.

Le drame du bébé intoxiqué a fait ressurgir l'angoisse chez Emilie Grégoire : "J'étais effondrée vendredi en découvrant que cet empoisonnement était dans une crèche People & Baby. Je ne dors plus depuis plusieurs nuits, comme si j'avais moi-même perdu un membre de ma famille. Ce drame me hante."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image