Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Benoît Magimel a 48 ans : l'évolution physique de l'acteur caméléon révélé à 14 ans !

Benoît Magimel a 48 ans : l'évolution physique de l'acteur caméléon révélé à 14 ans !
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
32 photos
Ce mercredi 11 mai, Benoît Magimel fête ses 48 ans. Mais c'est depuis l'âge de 14 ans que le célèbre acteur fait partie du paysage français. Révélé par le film culte d'Étienne Chatiliez, "La vie est un long fleuve tranquille", en 1988, le minot a depuis bien grandi. Véritable caméléon à l'écran, il l'est aussi dans la vie. Et c'est un florilège de looks que Benoît Magimel nous a offert au fil du temps.

Ce mercredi 11 mai, Benoît Magimel a 48 ans. Et l'acteur fait partie du paysage français depuis déjà bien longtemps. Révélé par le film culte d'Étienne Chatiliez, La vie est un long fleuve tranquille, en 1988, le jeune comédien avait alors 14 ans. Mais son regard bleu perçant, son sourire contagieux et son côté mystérieux ont marqué. Et il n'a plus quitté ce monde qui l'a alors adopté. Un tel charisme que le réalisateur Xavier Beauvois l'a même comparé à Delon, il y a quelques années. "Il a une classe ancienne, je le verrais bien dans un film aux côtés de Gabin, Blier. Il dénoterait pas", a-t-il alors déclaré à son sujet. Inclassable donc.

Derrière ce côté mystérieux, Benoît Magimel cache un "léger complexe". Comme rappelé dans un portrait de Libération, cet enfant de la classe moyenne parisienne, né d'une mère infirmière et d'un père employé de banque, n'a pas le bac, ni le moindre diplôme, n'ayant que peu brillé pendant ses études. Et a quitté l'école à l'âge de 16 ans. Et c'est en répondant à une annonce dans Libé qu'il décroche son premier rôle dans l'incontournable La vie est un long fleuve tranquille. Son rôle de "Momo Groseille" lui permet de devenir la coqueluche des mères de familles et le crush de grand nombre d'adolescentes. Et depuis toutes ces années, l'acteur d'aujourd'hui 48 ans nous a livré un grand nombre de looks.

Cheveux longs, moustache, 20 kilos en moins...

À l'époque, l'adolescent affiche une crête d'iroquois, alors qu'il est percussionniste dans un groupe, avant d'opter pour un look plus sage, et quelques années plus tard d'opter pour une moustache. Autant à l'écran, en enchaînant des rôles toujours totalement différents, dans la vie, il est également un véritable caméléon. Ainsi à 24 ans, il crève à nouveau l'écran dans Déjà mort, drame d'Olivier Dahan, complètement habité par le personnage, il s'affiche avec cheveux longs, cernes apparentes et joues creusées. Un mec simple qui semble s'adapter à tous les milieux. Et dont le talent fait que le comédien n'a jamais quitté le cinéma français qui l'a encore récemment honoré, à l'occasion des César 2022.

Lors des César, l'enfant précoce du cinéma français a été distingué pour sa performance dans le film d'Emmanuelle Bercot De son vivant. Pour son nouveau personnage, là encore, il a changé d'apparence en suivant un régime draconien afin de perdre beaucoup de poids : "J'étais à la diète, privé de cantine. J'ai dû perdre une soixantaine de kilos en un an... [...] Au troisième régime, je n'arrivais plus à perdre alors j'ai demandé à mon dentiste de me retirer mes dents sur pivot pour que mon visage paraisse plus creux." Durant toutes ces années, le minot de 14 ans a évidemment bien changé mais l'enfance semble n'avoir jamais quitté son sourire si franc.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image