Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bernard de la Villardière tacle l'équipe de TPMP : "Les crétins inutiles"

Bernard de la Villardière tacle l'équipe de TPMP : "Les crétins inutiles"
Par Julien P.
Exclusif - Bernard de la Villardière - Conférence de rentrée M6 au théâtre des Sablons à Neuilly-sur-Seine, France, le 8 septembre 2016. © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Bernard de la Villardière - Conférence de rentrée M6 au théâtre des Sablons à Neuilly-sur-Seine, France, le 8 septembre 2016. © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
Le journaliste se montre rancunier !

Bernard de la Villardière n'est pas près de pardonner à l'équipe de Touche pas à mon poste sur C8, et plus particulièrement à Enora Malagré, d'avoir émis publiquement en octobre dernier un avis très négatif sur son numéro polémique de Dossier tabou (M6) consacré à l'islam en France.

Interrogé par nos confrères de Télé Loisirs vendredi 27 janvier, le journaliste de 58 ans est tout d'abord revenu sur la polémique autour du reportage et ses suites. "Le CSA a été saisi par un certain nombre d'organisations, de personnalités, etc., et le CSA nous a donné raison en nous adressant une lettre dans laquelle ils disent que le traitement du sujet a été extrêmement équilibré. Il n'est pas impossible qu'on fasse un deuxième numéro, qu'on fasse un droit de suite en effet car on a encore quelques billes", a-t-il révélé. Et de poursuivre à propos des critiques, et notamment celles de TPMP à son égard : "Le succès ne plaît pas toujours, ne plaît pas à tout le monde, la société française a changé puisqu'aujourd'hui il y a des procureurs, des flics de la pensée qui flinguent cette émission et on ajoutera à cela les crétins inutiles que sont les chroniqueurs de Cyril Hanouna et compagnie..."

Pour rappel, à la suite de la diffusion de Dossier tabou fin septembre dernier, Enora Malagré (36 ans) avait qualifié Bernard de la Villardière de "menteur" en plateau. Une critique qui n'était pas passée inaperçue et qui avait valu à la jolie blonde un post Facebook sans concession de la part du journaliste. "Parmi les crétins décé­­ré­­brés qui me mordillent les mollets depuis quelques jours, elle figure en pièce de choix. Enora Mala­­gré donc et son conten­­te­­ment d'elle-même. L'ex­­pres­­sion de la bêtise rendue arro­­gante par le simple effet de l'ex­­po­­si­­tion télé­­vi­­suelle", avait-il notamment publié.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image