Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Brittany Murphy empoisonnée ? 4 ans après sa mort, des révélations troublantes

Brittany Murphy empoisonnée ? 4 ans après sa mort, des révélations troublantes

Le 20 décembre 2009, le corps inanimé de Brittany Murphy était retrouvé à son domicile de Los Angeles. Transférée à l'hôpital de Cedars Sinaï, l'actrice était déclarée morte quelques heures plus tard au plus grand désarroi de la planète people. Cette disparition choc a mis en émoi le monde entier, car l'ex-star de Clueless n'était âgée que de 32 ans. À l'époque, les médecins légistes avaient conclu à un décès naturel, la belle blonde étant atteinte de pneumonie et d'anémie. Mais rebondissement : voilà que quatre ans plus tard, un nouveau rapport donne de tout autres conclusions. Selon ce dernier, Brittany Murphy aurait en effet été empoisonnée...

C'est une petite bombe qui vient d'être lâchée sur plusieurs sites américains. Sous l'impulsion et l'insistance tenace du père de l'actrice, Angelo Bertolotti, qui n'a jamais cru aux causes officielles du décès de sa fille, un rapport met en lumière des éléments troublants, dessinant la thèse d'un probable empoisonnement. Il faut dire que de A à Z, l'affaire Brittany Murphy est pour le moins mystérieuse : la mort brutale de la star a précédé de cinq mois celle de son mari, Simon Monjack, retrouvé lui aussi mort dans des circonstances tout aussi sombres.

Pas convaincu par l'issue de l'enquête, Angelo Bertolotti s'est battu pour mener des analyses indépendantes et fournir de nouveaux résultats. Tout juste révélés, ces derniers ne coïncident en rien avec les premières des médecins légistes. Selon le rapport en question, qui a traité notamment des cheveux et fragments de peau prélevés sur la dépouille de la star, des taux très élevés de métaux lourds sont apparus. "Dix des métaux lourds ont été détectés à des taux plus élevés que ceux établis par l'OMS [l'Organisation mondiale de la santé, NDLR]. Après l'analyse d'extrait de cheveux, identifiés comme venant de l'arrière de la tête, nous avons détectés 10 des métaux lourds à des niveaux plus élevés que ceux recommandés par l'OMS, peut-on effet lire dans le fameux rapport. Si nous éliminons la possibilité d'une exposition simultanée et accidentelle à ce type de métaux, alors l'unique explication serait une exposition administrée par un tiers avec, probablement, une intention criminelle."

Comme le rapporte le très sérieux International Business Time, cette présence anormale de métaux lourds dans l'organisme de Brittany Murphy pourrait être due à une ingestion de mort aux rats. Ce qui est certain, c'est que si les causes de son décès restent à ce jour toujours très discutées, la star (tout comme son mari) souffrait bel et bien des symptômes liés à ce type d'empoisonnement - à savoir maux de tête, vertiges et désorientation. Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image