Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Capucine Anav, victime de rumeurs et critiquée : "J'ai complètement paniqué"

7 photos
Lancer le diaporama
On la disait bientôt virée du "Mag des télé-réalités" et ses débuts d'animatrice sont dans le viseur de ses détracteurs. Capucine Anav a tenu à mettre les choses au clair.

Depuis sa participation à Secret Story 6, Capucine Anav en a fait du chemin. Candidate dans Les Anges de la télé-réalité 5, chroniqueuse dans Le Mag de Matthieu Delormeau sur NRJ12, la jeune femme de tout juste 24 ans – on a tendance à l'oublier ! – est aujourd'hui co-animatrice sur le plateau du Mag des télé-réalités avec son meilleur ami Benoît Dubois. À chaque ascension, de nouveaux détracteurs. Il y a quelques jours, la Lyonnaise était victime d'une vilaine rumeur : NRJ12 aurait souhaité la virer. Critiques sur les réseaux sociaux et fausses rumeurs, la jolie brune a tenu à mettre les choses au clair lors d'un entretien accordé à Purepeople, en exclusivité.

Pour rappel, selon Voici, un membre du staff du Mag a confié que Capucine n'aurait plus que quelques semaines pour s'imposer. "Sa présence dans l'émission est plus que jamais remise en question (...) Mi-octobre, son sort sera scellé par la chaîne. L'idée est de lui trouver une porte de sortie élégante et en douceur", pouvait-on lire. Une – fausse – information qu'a découverte la principale intéressée, rapidement jointe par ses patrons, lesquels lui ont naturellement assuré le contraire.

J'ai paniqué complètement

"Quand j'ai lu ça, c'est vrai que j'ai paniqué complètement. Et avant que j'appelle NRJ12, ce sont eux qui m'ont appelée pour me dire qu'ils voulaient me voir, que ce n'était absolument pas vrai, que je faisais des efforts incroyables", révèle la jeune animatrice. La chaîne lui a également confié que son duo avec Benoît était très apprécié et fonctionnait parfaitement. "Je suis toute nouvelle dans l'animation, peut-être que la presse s'acharne contre moi et essaye de sortir des choses qui sont fausses. Je ne sais pas, mais je sais qu'aujourd'hui, j'ai eu plusieurs rendez-vous avec la direction et ils sont très contents de moi", nous a expliqué Capucine. La saison est loin d'être finie pour la jeune femme, qui ne cesse de s'améliorer, à force de travail.

En effet, pas question pour elle de se reposer sur ses lauriers. Ce métier d'animatrice, dont elle n'avait jamais rêvé jusqu'à ce qu'elle réalise à quel point elle s'éclate dans la peau de chroniqueuse pour le Mag de NRJ12 l'an dernier, elle y tient et veut se perfectionner à tout prix. C'est pour cette raison d'ailleurs que la jolie brune prend des cours avec Isabelle Censier, d'Ici Prod, afin d'apprendre à poser sa voix correctement. À 24 ans, Capucine apprend un métier et sait que le chemin est encore long, mais n'est pas près de plier devant les obstacles.

Parmi ces obstacles, des critiques. Si elle a souvent la cote sur les réseaux sociaux, son charme et sa joie de vivre faisant quasiment l'unanimité, Capucine se frotte également aux nombreux haters qui se manifestent sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter. Aujourd'hui, comment vit-elle ces critiques ? Elle a répondu face à la caméra de Purepeople.

Les critiques, ça fait mal

"Je ne suis pas contre les critiques, au contraire, je les prends, je les accepte, je les écoute, sur les réseaux sociaux. J'accepte les critiques, mais pas la méchanceté", indique-t-elle. Conseillée par ses pairs, notamment sa collègue Karima Charni, elle tente de passer outre certaines critiques pour ne pas faire plaisir à ses détracteurs. "Je ne vais pas mentir, je suis un être humain, donc oui, les critiques, ça fait mal. J'ai une famille derrière qui lit ces critiques. Et malheureusement sur Twitter, il y a énormément de méchanceté gratuite. Les gens ne se rendent pas compte, ils ont l'impression qu'on est des pantins, des personnages irréels, mais nous sommes des êtres humains, comme eux."

Et heureusement, ces méchancetés gratuites ne sont pas près de lui enlever son sourire craquant.

Interview exclusive ne pouvant être reprise sans la mention du site Purepeople.

Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel