Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cardi B : Elle droguait des hommes pour les voler, son passé ressurgit

Cardi B : Elle droguait des hommes pour les voler, son passé ressurgit
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
"Je dis toujours la vérité et j'assume mes actes", écrit Cardi B sur Instagram. La rappeuse et ex-stripteaseuse a réagi à la publication d'une vidéo datant de 2016. Elle y racontait comment elle droguait des clients pour leur dérober leurs biens.

Grâce aux réseaux sociaux, les stars sont plus proches de leurs fans. Cardi B les utilisait déjà avant de devenir célèbre. Une vieille vidéo de la rappeuse, dans laquelle elle révélait avoir drogué des hommes pour les voler, a refait surface, provoquant, on s'en doute, un séisme virtuel...

Avant d'intégrer l'émission de télé-réalité Love & Hip Hop: New York et de se lancer dans la musique, Cardi B exerçait le métier de stripteaseuse. Elle racontait ses aventures sur les réseaux sociaux, des récits qui lui ont permis de se constituer une fanbase. Dans une vieille vidéo, Cardi (de son vrai nom Belcalis Almánzar) racontait qu'elle incitait des clients à boire de l'alcool et à consommer de la drogue pour leur dérober leurs biens une fois qu'ils étaient inconscients.

"Je vais le sortir, je vais le faire boire, le faire se défoncer aux oxycodones et tout, on va passer un bon moment (...), puis je vais ramener une meuf, on va faire un plan à trois, et quand il se réveillera il dira 'C'est quoi ce bordel ?'", affirmait Cardi B dans une vidéo vieille de trois ans.

La bombe de 26 ans a réagi à sa republication sur Instagram : "Je n'ai jamais dit que j'étais parfaite ou que je venais d'un monde parfait avec un passé parfait, je dis toujours la vérité et j'assume mes actes... Je n'ai jamais glorifié les choses évoquées dans ce direct, je ne les ai même pas mentionnées dans ma musique parce que je n'en suis pas fière. J'ai fait ces choix à l'époque parce que j'avais très peu d'alternatives."

Cardi B fait désormais l'objet de moqueries d'internautes, qui la comparent au chanteur R. Kelly, accusé d'abus sexuels par plusieurs femmes, ou à Bill Cosby, condamné pour agression sexuelle sur des femmes que l'acteur aurait droguées pour arriver à ses fins.

Le mari de Cardi, Offset, lui a réaffirmé son soutien sans faille. Il a écrit, toujours sur Instagram : "Je t'aime quoi qu'il arrive, je t'aime, la meilleure maman et femme d'affaires que je connaisse."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image