PHOTOS Christian Estrosi déchaîné sous les yeux de sa grande complice Laura Tenoudji, le couple rayonne
Publié le 5 mai 2024 à 22:13
Par Louise Martin | Rédactrice
Koh Lanta, Les Marseillais mais aussi Mariés au Premier regards… Louise Martin est une télévore qui essaye, à ses heures perdues, de refaire les gâteaux qu’elle admire devant le Meilleur Pâtissier… mais elle ne risque pas de gagner le tablier bleu ! Les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle, les derniers scoops, les dernières émissions, elle les connaît tous. Elle scrute la vie de vos stars préférées et admire un peu trop les tenues de Nicky Doll dans Drag Race France. Petit plaisir cou
Le maire de Nice Christian Estrosi a inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice aux côtés de sa femme Laura Tenoudji le mercredi 1er mai 2024. Le couple semblait flotter sur un petit nuage lors de cet événement très ensoleillé.
PHOTOS Christian Estrosi déchaîné sous les yeux de sa grande complice Laura Tenoudji, le couple rayonne
Christian Estrosi et Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai à Nice
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage Le couple était accompagné par de nombreux élus municipaux niçois
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage Pour rappel, Christian Estrosi occupe les fonctions de Maire de Nice depuis 2008
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage L'élu et sa femme rayonnaient lors de cet événement
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage De son côté, Christian Estrosi était littéralement déchainé
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
La suite après la publicité

La Fête des Mai a été officiellement inaugurée par le maire de Nice, Christian Estrosi, dans les jardins de Cimiez le mercredi 1er mai 2024. À cette occasion, le président de la métropole Nice Côte d'Azur était entouré de nombreux élus municipaux. Parmi ces derniers, on peut notamment citer Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, qui est également conseiller municipal de la ville de Nice. Mais aussi Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou bien encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. De plus, la compagne de Christian Estrosi, Laura Tenoudji, était elle aussi présente à ses côtés ce jour-là. Pour rappel, la journaliste est l'un des visages emblématiques de l'émission Télématin sur l'antenne de France 2.

Dans le cadre de cette inauguration, plusieurs animations ont été organisées dans les jardins de Cimiez mercredi 1er mai 2024. Au programme, les visiteurs ont eu droit à des lancers de palhàssou, des aubades et danses folkloriques, un one man show, ainsi que des spectacles de théâtre et de magie. Créées dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises, ces animations vont se dérouler tous les dimanches du mois de mai dans les jardins de Cimiez. Pour assurer la promotion de La Fête des Mai, des affiches de l'événement ont été réalisées par des illustrateurs. Ces dernières ont ensuite été exposées sous les oliviers des jardins. Une petite touche artistique supplémentaire du plus bel effet. Pour mémoire, cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait alors en plantant un grand pin abattu dans la forêt, au sein d'un temple, avant de le décorer de guirlandes, de fleurs et de lauriers.

Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage © BestImage, Bruno Bebert / Bestimage

Christian Estrosi se lance dans une danse folklorique devant les photographes

Au fil des années, la coutume n'a jamais cessé d'évoluer. Désormais, on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou, et en élisant la Reine des Mai. La version actuelle de La Fête des Mai englobe dégustations de spécialités niçoises (Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes), mais aussi spectacles folkloriques et de variétés (bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège etc...). Au cours de cette inauguration, Christian Estrosi et Laura Tenoujdi rayonnaient. Le maire de Nice était littéralement déchainé au moment de se lancer dans une danse folklorique locale devant les photographes, qui ont immortalisé cet instant. Un régal pour les yeux !

À propos de
Mots clés
People People France Photo Politique Télé Couple
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
PHOTOS Frédéric Mitterrand : Christian Estrosi et Laura Tenoudji, Stéphane Bern et Yori... Les stars dignes pour l'ultime hommage
PHOTOS Frédéric Mitterrand : Christian Estrosi et Laura Tenoudji, Stéphane Bern et Yori... Les stars dignes pour l'ultime hommage
26 mars 2024
Christian Estrosi et Laura Tenoudji, unis et heureux avec Bianca, Michaël Youn réuni avec Isabelle et les enfants
Christian Estrosi et Laura Tenoudji, unis et heureux avec Bianca, Michaël Youn réuni avec Isabelle et les enfants
18 février 2024
Les articles similaires
Léa Salamé : Son compagnon Raphaël Glucksmann raillé en direct, sa réaction n'est pas celle que l'on attendait play_circle
Léa Salamé : Son compagnon Raphaël Glucksmann raillé en direct, sa réaction n'est pas celle que l'on attendait
28 avril 2024
Béatrice Schönberg mariée à Jean-Louis Borloo : rares photos du couple si discret
Béatrice Schönberg mariée à Jean-Louis Borloo : rares photos du couple si discret
9 mai 2024
Dernières actualités
"Je suis un peu fatigué" : Baisse de moral pour Soprano mais il a un projet alléchant à venir...
"Je suis un peu fatigué" : Baisse de moral pour Soprano mais il a un projet alléchant à venir...
15:15
Alice (Mariés au premier regard 2024) passée de 110 à 62 kilos : sa méthode infaillible mais inconnue dévoilée play_circle
Alice (Mariés au premier regard 2024) passée de 110 à 62 kilos : sa méthode infaillible mais inconnue dévoilée
14:40
Paul Belmondo divorce de sa femme Luana après 33 ans d'amour et trois fils, les raisons dévoilées
Paul Belmondo divorce de sa femme Luana après 33 ans d'amour et trois fils, les raisons dévoilées
13:33
Jacques Dutronc soutenu dans l'épreuve par sa compagne Sylvie, l'ange gardien de sa vie : "Sans elle, je ne serais pas là"
Jacques Dutronc soutenu dans l'épreuve par sa compagne Sylvie, l'ange gardien de sa vie : "Sans elle, je ne serais pas là"
13:14
Dernières news