Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bill Cosby, la chute à 81 ans : Envoyé en prison, plusieurs années à l'isolement

Bill Cosby, la chute à 81 ans : Envoyé en prison, plusieurs années à l'isolement
Mugshot de Bill Cosby du tribunal correctionnel de Montgomery en Pennsylvanie. Bill Cosby a été condamné à une peine de 3 à 10 ans d'emprisonnement. Il pourra formuler une demande de libération conditionnelle après au moins trois ans de détention, requête qui sera examinée par une commission spéciale. Si elle est rejetée, il pourra renouveler sa requête mais sera susceptible, si toutes ses demandes sont rejetées, de passer 10 ans en prison au total. Dès le prononcé, le principal avocat du créateur et protagoniste du Cosby Show a indiqué qu'il allait faire appel, et demandé que son client soit laissé en liberté sous caution dans l'attente de l'examen de cet appel. Une demande rejetée par le magistrat. Immédiatement après, Bill Cosby est sorti menotté de la salle d'audience, en bras de chemise et portant ses célèbres bretelles... Le 25 septembre 2018
11 photos
Lancer le diaporama
Mugshot de Bill Cosby du tribunal correctionnel de Montgomery en Pennsylvanie. Bill Cosby a été condamné à une peine de 3 à 10 ans d'emprisonnement. Il pourra formuler une demande de libération conditionnelle après au moins trois ans de détention, requête qui sera examinée par une commission spéciale. Si elle est rejetée, il pourra renouveler sa requête mais sera susceptible, si toutes ses demandes sont rejetées, de passer 10 ans en prison au total. Dès le prononcé, le principal avocat du créateur et protagoniste du Cosby Show a indiqué qu'il allait faire appel, et demandé que son client soit laissé en liberté sous caution dans l'attente de l'examen de cet appel. Une demande rejetée par le magistrat. Immédiatement après, Bill Cosby est sorti menotté de la salle d'audience, en bras de chemise et portant ses célèbres bretelles... Le 25 septembre 2018
Cinq mois après avoir été reconnu coupable de viol, Bill Cosby a connu sa sentence ce mardi. Le juge a ainsi requis de trois à dix années d'emprisonnement ferme pour l'ancienne vedette du "Cosby Show". Menotté, l'ex-acteur de 81 ans a immédiatement été placé en détention.

Le couperet est tombé pour Bill Cosby. Déclaré en avril dernier coupable de viol sur Andrea Constand, la seule de ses nombreuses accusatrices dont les faits n'étaient pas prescrits, l'ex-acteur de 81 ans a été condamné à une peine de trois ans de prison minimum.

Mardi 25 septembre 2018, le juge a prononcé la sentence au tribunal de Norristown, en Pennsylvanie. Menotté, Bill Cosby a immédiatement été placé en détention et purgera sa peine à l'isolement. Son mug shot, photographie d'identité judiciaire (visible dans notre diaporama ci-dessus), a également été diffusé dans les médias.

Bill Cosby pourra formuler une demande de libération conditionnelle après au moins trois ans de détention, requête qui sera examinée par une commission spéciale. Si elle est rejetée, sa requête pourra être renouvelée mais l'acteur sera susceptible, si toutes ses demandes sont rejetées, de passer au total dix années en prison. Une peine quoi qu'il en soit sensiblement inférieure aux trente années de réclusion criminelle qu'il encourait initialement.

Dieu veille sur lui, il sait que ce sont des mensonges

L'ancienne vedette de télévision continue en tout cas de nier les faits qui lui sont reprochés, même s'il avait admis en 2015 avoir drogué "au moins" une femme pour avoir des rapports sexuels. "M. Cosby va très bien. Il tient bien le coup et sait que Dieu veille sur lui. Il sait que ce sont des mensonges", a déclaré son porte-parole Andrew Wyatt. Même s'il va en appel, c'est un soulagement pour les dizaines de victimes qui soulignent une étape de plus dans la descente aux enfers que le comédien connaît depuis 2014.

Au total, plus de soixante femmes sont sorties de leur silence pour raconter leur agression sexuelle présumée, certaines remontant à il y a plus de quarante ans. Toutes mettaient en cause celui qui était autrefois considéré comme "le père de l'Amérique", entré dans les foyers du monde entier en 1984 sous le nom de Cliff Huxtable, patriarche du Cosby Show. Respecté, adulé, primé, bardé de diplômes honorifiques, riche, il y a encore trois ans, Bill Cosby demeurait l'une des figures morales les plus importantes de la communauté noire aux États-Unis.

"Durant des décennies, Bill Cosby s'est caché derrière un personnage, le Dr Cliff Huxtable. C'était de la fiction mais beaucoup de gens croyaient que c'était ce qu'il était vraiment. Bill Cosby a finalement été démasqué et nous avons vu le véritable homme alors qu'il était emmené en prison", a déclaré le procureur du comté de Montogmery, Kevin Steele, lors d'une conférence de presse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image