Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carlos Ghosn a fui le Japon : arrivé au Liban, il se dit "libéré de l'injustice"

Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan - Illustrations au Mondial de l'Automobile 2016 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris le 29 septembre 2016. © Lionel Urman / Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan - Illustrations au Mondial de l'Automobile 2016 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris le 29 septembre 2016. © Lionel Urman / Bestimage
L'ancien patron de Renault-Nissan fêtera la nouvelle année autour d'un bon houmous plutôt que devant des sushis. Malgré son assignation à résidence au Japon, Carlos Ghosn a réussi à fuir le pays pour se rendre au Liban ! Il y est arrivé lundi 30 décembre 2019.

Ce sera sans doute le dernier coup de tonnerre de l'année, au rayon justice : Carlos Ghosn, l'ex-PDG de Renault-Nissan, inculpé au Japon pour quatre motifs, a fui le pays pour se rendre au Liban. Il a enfreint son assignation à résidence sans prévenir son avocat japonais, tombé des nues, et a annoncé sa volonté de prendre prochainement la parole...

Je me suis libéré de l'injustice

"Je suis à présent au Liban. Je ne suis plus l'otage d'un système judiciaire japonais partial où prévaut la présomption de culpabilité. Je n'ai pas fui la justice, je me suis libéré de l'injustice et de la persécution politique. Je peux enfin communiquer librement avec les médias, ce que je ferai dès la semaine prochaine", a écrit Carlos Ghosn dans un communiqué transmis par ses porte-parole et repris par l'AFP. L'ancien patron automobile, qui "fut le chef d'entreprise le mieux payé au Japon", possède une maison à Beyrouth. Il y est arrivé le lundi 30 décembre 2019, selon une source sécuritaire libanaise. L'homme d'affaires déchu de 65 ans est détenteur des nationalités libanaise, française et brésilienne...

Libération sous caution et strictes conditions

Pour rappel, Carlos Ghosn fait l'objet de quatre inculpations au Japon, où il avait été arrêté de manière très médiatisée en novembre 2018 : deux pour des revenus différés non déclarés aux autorités boursières par Nissan (qui est aussi poursuivi sur ce volet), deux autres pour abus de confiance aggravé. Ses avocats et sa famille, notamment sa femme Carole montée en première ligne et ayant sollicité l'aide du président Macron, ont dénoncé depuis le début ses conditions de détention et la façon dont la justice japonaise mène la procédure dans ce dossier. Il avait finalement été libéré sous caution fin avril, mais à de strictes conditions : il lui était notamment interdit de voir ou contacter son épouse...

Je suis abasourdi

Ce rebondissement soulève bien des questions puisque, en dépit de son assignation à résidence avec pour seule autorisation de voyager à l'intérieur du Japon, Carlos Ghosn a donc pu déjouer les services de sécurité pour quitter l'archipel nippon. Ses passeports étaient d'ailleurs dans les mains de ses avocats... "C'est une surprise totale, je suis abasourdi", a déclaré aux médias son principal avocat japonais, Junichiro Hironaka, qui dit avoir appris la nouvelle à la télévision. Lui-même ne sait pas comment son client a réussi à monter dans un avion. "La manière dont il a quitté le Japon n'est pas claire", a précisé à l'AFP une source au Liban. Toutefois, on sait que Carlos Ghosn est entré au Liban via la Turquie, à bord d'un jet privé, grâce au journal libanais al-Joumhouriya.

L'ancien businessman a passé au total 130 jours en prison entre novembre 2018 et avril 2019, en cumulant garde à vue et détention provisoire. En outre, il "a été éjecté de ses sièges de président de Nissan et de Mitsubishi Motors (3e membre de l'alliance) dans les jours suivant son interpellation" et a de lui-même démissionné de la présidence de Renault.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Marion Game parle de son salaire dans Scènes de ménages - L'Instant de Luxe sur Non Stop People, 11 mai 2020
Christina Milian et M. Pokora le 17 juillet 2020.
Jean-Baptiste Guégan dans l'émission "50' Inside" sur TF1 le 13 juin 2020.
Axelle Francine, la femme de Tony Parker, parle pour la première fois face caméra dans le documentaire "Tony Parker Confidentiel" diffusé le 24 mars 2020 sur TMC.
Isabelle Morini-Bosc révèle avoir été violée dans "Touche pas à mon poste" lundi 2 mars 2020 - C8
Patrick Balkany s'explique dans l'émission "L'heure des pros 2", sur Cnews, le 22 juin 2020, après avoir été filmé en train de danser dans les rues de Levallois-Perret, dont il a longtemps été le maire d'avant d'être déchu.
Laetitia Milot sur le plateau de France 3 dans l'émission "La Boîte à secrets", le 7 février 2020.
Julien Cohen se moque de Caroline Margeridon dans "Affaire conclue" - 6 juillet 2020, France 2
Amel Bent filme son mari Patrick Antonelli en train de cuisiner torse nu le 19 avril 2020.
Olivier Giroud avec sa fille Jade dans "Tous en cuisine avec Cyril Lignac" sur M6, le 12 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel