Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

César 2021 : Le Splendid réuni, un prix anniversaire... "7 César ça douille !"

14 photos
Voir 14 photos
César 2021 : Le Splendid réuni, un prix anniversaire... "7 César ça douille !"
Certes, la 46e cérémonie des César avait choisi d'abandonner le prix du Public mais, cette année, un prix Anniversaire était remis à la troupe du Splendid. Sur le tapis rouge, on a pu voir les acteurs cultes Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel et Bruno Moynot.

Malgré la crise sanitaire, la grande famille du cinéma se donnait rendez-vous à l'Olympia, pour l'édition 2021 des César. Une soirée qui récompensait les rares films sortis dans les salles ainsi qu'une troupe incontournable du 7e Art : celle du Splendid.

Sur le tapis rouge, on a pu voir débarquer ensemble Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel et Bruno Moynot. Interrogés par Laurent Weil, ils ont multiplié les petites blagues, acceptant de retirer leurs masques ; chaque invité devait présenter un test PCR négatif. Evoquant leur longévité et le temps qui passe, l'inoubliable interprète de Zézette dans Le Père Noël est une ordure a affirmé qu'ils ont "8 ans pour toujours". Amusée par cette remise de prix, Josiane Balasko a elle moqué le budget que cela représente pour la chaîne : "7 César ça douille !" Cette limitation d'invités, cette jauge réduite pour cause de respect des gestes barrières et cette obligation d'un test sanitaire, a aussi fait rire Michel Blanc qui a lui noté que cela faisait "beaucoup de dérangement pour la chaîne."

Le Splendid, qui doit son nom à un café-théâtre fondé en 1974 à Paris, est ensuite monté sur scène pour accepter ce prix anniversaire. Ils ont eu droit à une standing ovation du public. Josiane Balasko, qui voulait "jaser" a préféré s'abstenir mais n'a pas résisté à une blague potache en diffusant un son de pet et en se moquant du costume "de 40 ans" de son camarade Thierry. Elle n'a pas manqué non plus de souligner le discours d'entrée de Marina Foïs qui s'est "attaquée à la couche d'ozone" en s'en prenant à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

"Ce César me fait extrêmement plaisir, on a pas été ensemble avec les camarades depuis longtemps sur la même scène (...)", a souligné Michel Blanc. "Je voulais remercier l'Académie qui nous fait cet honneur... l'année où il y a personne", a lui lancé Christian Clavier. "Ce soir l'Académie jette une passerelle sur ce gouffre qui sépare d'ordinaire les clowns qui remettent les prix de ceux, sérieux, qui les reçoivent", a ajouté Gérard Jugnot.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image