Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlene de Monaco s'essaye au français lors des voeux 2013 du prince Albert !

7 photos
Lancer le diaporama

Le prince Albert II de Monaco a multiplié les prises de parole, pour finir l'année 2012, qu'il s'agisse de célébrer le cinquantenaire de la Constitution monégasque ou de s'épancher dans les grandes largeurs sur la politique intérieure et extérieure de Monaco dans une longue interview accordée à Monaco Hebdo. Très attendue, son allocution pour les voeux du Nouvel An, dont le texte a été publié sur le site et la vidéo sur le compte Facebook du palais princier, a tenu également ses promesses, et même plus, puisque la princesse Charlene, qui apparaît à son côté, y adresse ses voeux... en français.

C'est un événement : la princesse Charlene, que l'on dit si rebelle à l'apprentissage du français y compris depuis son mariage en juillet 2011 avec le souverain de la principauté de Monaco, a très officiellement parlé français, dans une intervention formelle à destination du public, face caméra : "A chacune et chacun d'entre vous, tous nos voeux pour une merveilleuse année 2013", déclare, avec un accent très prononcé, la native du Zimbabwe. Quelques mots de français offerts au prix d'un effort visiblement intense et périlleux... Un an et demi après son mariage avec le prince Albert, où, déjà, son côté réfractaire au français avait embarrassé ou carrément choqué ses nouveaux compatriotes, la princesse Charlene semble toujours ne progresser qu'à reculons sur ce terrain-là. 2013, année qui la verra indubitablement s'engager de plain-pied sur la scène philanthropique avec la fondation à son nom, qu'elle présentait en détail et en personne face à la presse le mois dernier, la verra-t-elle aussi s'atteler enfin à la tâche ? Il serait vraiment bon désormais que Charlene, décorée en novembre des insignes de Grand Croix de l'Ordre de Saint-Charles, se mette "en conformité" avec la Constitution, laquelle stipule dans ses fondamentaux (Titre 1, article 8) : "La langue française est la langue officielle de l'État." Une Constitution que fêtait en décembre son époux, et qu'il a de nouveau mise en exergue dans ses voeux, "socle et piliers" du régime monégasque et condition du "consensus national".

Le prince Albert lui a montré l'exemple, en énonçant devant elle ses voeux pour 2013 à l'adresse de ses sujets, au travers desquels le souci de solidarité du souverain, comme à chaque fois, se manifeste tout particulièrement.

En intégralité, le texte des voeux du prince Albert et de la princesse Charlene de Monaco, allocution disponible en vidéo dans notre player :

"Chers Compatriotes,

Chers Amis résidents,

Mesdames, Messieurs,

La Princesse et moi-même voulons vous exprimer ce soir les voeux très chaleureux que nous formons à l'intention de chacune et chacun d'entre vous.

Nous souhaitons très ardemment que cette année 2013 soit jalonnée pour vous de joies personnelles, familiales et professionnelles.

Nos pensées accompagnent tout particulièrement celles et ceux d'entre vous qu'affectent la solitude, le chagrin ou la maladie. Que le soutien de vos proches vous aide à traverser ces épreuves.

A nos jeunes, en formation ici ou ailleurs, ou qui débutent dans leur carrière professionnelle, je redis notre confiance. Vous contribuez, vous aussi, au rayonnement et au renom de la Principauté.

Il y a quelques jours, commémorant le cinquantenaire de la Constitution, j'ai évoqué le socle et les piliers de notre régime autour desquels se manifeste avec force le consensus national : nous savons et devons rester unis sur l'essentiel.

Apprécions aussi le bonheur qui est le nôtre de vivre ou travailler dans un pays en paix, sûr et solidaire.

Ce soir, à cet égard, j'étends aussi nos souhaits de succès à toutes les entités, groupes ou personnes que la Principauté et vous-mêmes soutenez d'une façon ou d'une autre.

Autour de nous, nombre de pays subissent encore les soubresauts de la crise. Je sais qu'ensemble, avec toutes celles et tous ceux qui, par leur action, leur travail ou leurs projets, manifestent leur confiance dans la vitalité économique et sociale de notre pays, nous aurons à coeur de consolider en 2013 le redressement amorcé en 2012.

[SAS la Princesse Charlène : ] A chacune et chacun d'entre vous, tous nos voeux pour une merveilleuse année 2013."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel