Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Charles Trenet : Son unique héritier tente de sauver les meubles

Charles Trenet : Son unique héritier tente de sauver les meubles

Charles Trenet nous a quittés le 19 janvier 2001 et l'on pourrait imaginer sur quel doux fleuve de tranquillité vogue depuis son unique héritier, l'ami de vingt ans Georges El Assidi. C'est pourtant tout l'inverse. L'ancien secrétaire particulier du chanteur ne cesse de se battre pour protéger cet héritage contre la propre famille de Trenet et contre les autres... Ce vendredi 30 novembre, devant la justice de Grasse, El Assidi tente littéralement de sauver les meubles.

Georges El Assidi s'est présenté vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Grasse pour tenter de récupérer une centaine de biens, dont un piano du chanteur. Des objets qu'il estime volés par la SAS Charles Trenet, société commerciale qui dit oeuvrer pour la sauvegarde de la mémoire du chanteur et être locataire du "Bateau", la villa d'Antibes dessinée par Trenet quasiment à l'abandon aujourd'hui. Parmi la centaine d'objets se trouvant encore dans la villa, un billard laqué-blanc et un piano droit du chanteur-compositeur, des tableaux peints par Charles Trenet, une tapisserie d'Aubusson, des diplômes, de multiples bibelots comme un disque de platine enchâssé dans un plexiglas ou un diapason... Selon l'avocat de Georges El Assidi, Me Francis Pudlowski, d'autres biens comme des costumes de scène ont disparu , et il réclame plus de 200 000 euros de préjudices matériels et moraux à la société Charles Trenet. Le camp adverse conteste le vol, expliquant qu'aucun objet n'a quitté la villa.

Georges El Assidi s'impatiente : "Ça commence à être long [la procédure, NDLR], j'en ai un petit peu marre. Ils détruisent le patrimoine de Charles Trenet", a-t-il commenté avant l'audience auprès de l'AFP.

Ce n'est pas tout : George El Assidi a malheureusement fait confiance aux mauvaises personnes. En 2006, l'ancien secrétaire particulier confiait la gestion de ce patrimoine à la société danoise Nest qu'il accuse de l'avoir dépossédé de son héritage. La justice française, s'étant déclarée incompétente en septembre 2008, a renvoyé l'affaire devant une juridiction danoise d'arbitrage.

Une victoire cependant : après une âpre bataille riche en rebondissements, la justice déboutait Wulfran et Lucienne Trenet, neveu et demi-soeur de Charles Trenet, qui contestaient le testament du chanteur. La justice a confirmé que George El Assidi est bel et bien l'unique héritier de l'auteur de La Mer. Il dit vivre du RSA... et c'est malheureusement vrai. Incroyable d'avoir été le secrétaire particulier du grand chanteur et compositeur, avoir vécu à ses côtés pendant de longues années et avoir vu Trenet gérer intelligemment son patrimoine, d'avoir hérité de tout et de s'être fait déposséder comme un gamin !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image