Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Namura "humiliée et insultée" par un animateur "puissant" : elle balance !

10 photos
Voir 10 photos
Charlotte Namura "humiliée et insultée" par un animateur "puissant" : elle balance !
Les langues se délient dans le milieu du journalisme sportif. Alors que sa consoeur Marie Portolano est à l'origine d'un documentaire dénonçant le sexisme dans le domaine, Charlotte Namura se libère d'un poids et balance sur l'animateur "puissant" et "colérique" qui l'a humiliée et traumatisée en plateau devant témoins.

"Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste". C'est le titre du documentaire de Marie Portolano dénonçant le sexisme dans le milieu du journalisme sportif. En marge de sa diffusion dimanche 21 mars 2021 sur Canal+, une autre figure d'émissions autour du sport brise le silence. Charlotte Namura, déjà victime de sexisme, raconte sur Twitter le calvaire vécu à une certaine époque, sans donner exactement le nom du programme concerné ni celui de l'animateur en cause.

"J'ai été humiliée et insultée lors d'une coupure pub. Devant consultants. Invité. Public. Régie. Techniciens. Et responsables. Aucune sanction. Aucune excuse. Jamais. Traumatisée et ce sentiment de ne pas être protégée, se souvient Charlotte Namura. Ça a fait partie des raisons de mon départ. L'excuse 'oh tu sais il est comme ça c'est un colérique', non. Jamais. Jamais vous ne devez subir insulte et/ou humiliation sur votre lieu de travail. Quelqu'en soit la raison ou le statut de cette personne."

Face à cette scène terrible, l'épouse de Jean-Luc Guizonne, finaliste de la Star Academy 5 en 2005, a tenté tant bien que mal de garder la tête haute : "J'ai serré les dents, retenu mes larmes. La gorge serrée. Et j'ai fini ce dispositif de compétition internationale la rage au ventre. Fort heureusement j'ai reçu de nombreux soutiens de la part de collègues et de personnes ayant assisté à cette scène, choqués." Mais pour elle, "la pire sensation" à ce moment-là, c'est de "sentir que votre direction n'a absolument rien fait, parce qu'il est question de quelqu'un de puissant en face. Et là on se dit, mais à quel moment suis-je protégée ? Ce système DOIT CHANGER".

Enfin, la journaliste sportive de 34 ans, qui a fait ses débuts dans le milieu à Téléfoot, prévient : pas question de balancer l'identité de l'homme qu'elle accuse même si les internautes sont déjà nombreux à désigner un coupable... "Dernière chose. En parler ici me fait et du bien et peur. Parce qu'ils encrent ça en nous. Ne me blâmez pas, ne cherchez pas à savoir qui. Tout se sait croyez moi, assure-t-elle. J'ai attendu un an et demi avant de le dire. Ce n'est pas simple. Mais ça aidera je l'espère ceux/celles qui le vivent." Les plus curieux remonteront facilement le fil de la carrière de Charlotte Namura et trouveront sans doute rapidement une short list de qui peut être concerné...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image