Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christine and the Queens : Encore prise la main dans le sac pour plagiat ?

Héloïse Letissier (Christine and the Queens) à la soirée Jean-Paul Gaultier "Scandal Discothèque" Party organisée à la Fondation Dosne-Thiers à Paris, le 4 juillet 2018. © Denis Guignebourg/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Héloïse Letissier (Christine and the Queens) à la soirée Jean-Paul Gaultier "Scandal Discothèque" Party organisée à la Fondation Dosne-Thiers à Paris, le 4 juillet 2018. © Denis Guignebourg/Bestimage
Quand ça veut pas... Après avoir essuyé un torrent de critiques suite à des révélations concernant un supposé plagiat pour sa chanson "Damn, dis-moi", Christine and the Queens est encore visée par une polémique. Cette fois, c'est son clip "5 Dollars" qui est attaqué !

Décidément, la promotion de son nouvel album attendu le 21 septembre prochain prend de plus en plus des allures de chemin de croix. Christine and the Queens, d'abord clashée pour le single Damn, dis-moi, est cette-fois mise en cause pour le clip de 5 Dollars, dont la trame serait fortement similaire à celle de Break Free, un court-métrage de l'actrice Ruby Rose.

C'est le site de L'Obs qui met en lumière les similitudes entre les deux vidéos. Nos confrères ont réalisé un montage entre le clip de la Française, réalisé par Colin Solal Cardo, et celui de l'Américaine, bien connue des fans de la série phare de Netflix Orange Is The New Black, paru en 2014. Dans le montage vidéo, on peut effectivement constater que les deux femmes opèrent chacune un changement de look pour obtenir un côté plus masculin et plusieurs plans autant dans la réalisation que dans la trame se ressemblent : devant un miroir de salle de bain, sous la douche, en sortant du dressing, en portant des accessoires SM puis un costume d'homme...

Plus troublant, L'Obs a repéré qu'en 2014 sur Twitter un utilisateur avait répondu à un tweet posté par Christine and the Queens dans lequel elle disait faire son échauffement vocal sur Break Free, le single d'Ariana Grande, et ce dernier lui disait que c'était aussi le nom d'une chanson et d'un clip de Ruby Rose et qui lui conseillait d'y jeter un oeil.

5 Dollars, le clip du nouveau single de Christine and the Queens. Août 2018
Break Free, de Ruby Rose, 2014

Pour l'heure, la star n'a pas répondu à cette nouvelle polémique alors qu'elle a récemment pris la peine d'apporter une seconde réaction nettement plus argumentée concernant les accusations de plagiat sur Damn, dis-moi. Après avoir dit qu'elle était attaquée car elle est une femme, elle a donné une autre explication.

Pour rappel, on lui a reproché l'utilisation d'une base musicale qui provient de boucles du logiciel d'Apple Logic Pro X.

Voici sa réponse :

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel