Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Courtney Love : Toujours brouillée avec sa fille, elle accuse une ex avocate

Entre Courtney Love et sa fille Frances Bean Cobain, on ne peut pas dire que les relations aient toujours été au beau fixe. Au contraire même. On ne compte plus les innombrables épisodes houleux au cours desquels les deux femmes ne daignent même plus s'adresser la parole - à l'initiative souvent de Frances Bean, souvent désabusée par l'attitude un poil trash de son illustre et déjantée maman.

Mais voilà que, habituée des déclarations chocs, la rockeuse de 49 ans cherche activement à se dédouaner de toute responsabilité : TMZ.com rapporte en effet que la veuve de Kurt Cobain (leader du groupe Nirvana mort en 1994) vient de lancer des poursuites à l'encontre d'une avocate, Rhonda J. Holmes, employée en 2008 par ses soins et qu'elle accuse aujourd'hui d'avoir participé à la dégradation du lien avec sa fille Frances.

D'après le site, qui s'est procuré les papiers de la plainte, Courtney Love assure en effet que l'avocate en question s'est un peu trop mêlée de ses affaires avec la jeune Frances, âgée - à l'époque de son embauche - de 16 ans. La chanteuse prétend que Rhonda J. Holmes, censée s'intéresser au cas du patrimoine laissé par Kurt Cobain, a écrit une lettre à la jeune fille dans laquelle elle la met en garde contre sa propre mère. Selon les documents, Rhonda J. Holmes parle même carrément de "complot particulièrement effrayant" et avertit Frances Bean contre des personnes mal intentionnées l'entourant. "Plus vite j'ai ton accord, plus vite je mets sur pied une fondation en ton nom, et plus vite je peux retirer cette affaire des mains de ta mère", aurait ainsi écrit Rhonda J. Holmes.

Selon Courtney Love, qui brandit l'étendard de la violation de la confidentialité inhérente à tout client, cette fameuse lettre a tout simplement ruiné sa relation avec sa fille, déclenchant une guerre sans fin. Mais si, avec cette plainte, la blonde déjantée remet 100 balles dans les machines, la plus célèbre des mamans punk est également sortie de son silence pour demander repentance. Glamour en couverture du magazine FASHION (hiver 2013), la chanteuse (actuellement en préparation d'un nouvel album et surtout en pleine écriture de son autobiographie) confie à la publication espérer qu'on lui accorde le pardon. "Si Natasha Lyonne [productrice des American Pie, NDLR] peut brûler une maison, et si Robert Downey Jr. peut faire deux ans de prison, alors moi aussi j'ai droit à une deuxième chance. Je sais qu'il y a de l'espoir", livre-t-elle. Et comme on dit, l'espoir fait vivre ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel