Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dani Mathers : La playmate risque la prison pour une photo scandaleuse

L'été dernier, elle avait publié le cliché d'une femme de 71 ans, nue dans une douche.

Les réseaux sociaux constituent un outil de communication redoutable pour les célébrités, mais ils peuvent aussi leur attirer de graves problèmes ! Dani Mathers en fait l'amère expérience après sa publication d'une photo scandaleuse.

Face à la détermination du procureur de la ville de Los Angeles, le mannequin lui demande de faire preuve de clémence...

En juillet 2016, Dani Mathers s'est tristement distinguée en publiant sur Snapchat la photo d'une femme nue. Sur l'image, la septuagénaire se douche après une séance dans un club de gym. Dani l'a photographiée et souhaitait l'envoyer à une amie. En légende, elle avait écrit : "Si je ne peux pas l'effacer de ma mémoire, alors toi non plus."

Après une erreur de manipulation, Dani Mathers partage le cliché dans sa story, provoquant la colère de ses followers, puis de millions d'utilisateurs de Snapchat. Ses excuses n'ont pas suffi : la justice s'est saisie du dossier et se montre prête à passer par un procès.

Selon TMZ, la défense de Dani Mathers entreprend tout son possible pour lui éviter la prison. Le mannequin serait prêt à consulter un expert et à s'exprimer dans plusieurs établissements scolaires sur le thème du bullying. Le procureur de la ville de L.A. a demandé au juge de rejeter cette demande, avançant que Dani ne s'était jamais excusée auprès de sa victime de 71 ans.

Si elle était jugée et reconnue coupable, Dani Mathers risquerait jusqu'à six mois de prison pour le crime d'intrusion dans la vie privée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel