Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : Son corps dissimulé "sous une plaque de fer" ?

Disparition de Delphine Jubillar : Son corps dissimulé "sous une plaque de fer" ?
Par Claire Ageef-Legrand Rédactrice
Journaliste d’origine biélorusse, Claire travaille chez Purepeople depuis 2019. Fan inconditionnelle de la série Sex And The City, elle connaît également par cœur la plupart des sons RnB des années 90 et 2000. Fleur bleue et éternelle romantique, elle s’intéresse tout particulièrement à la vie amoureuse des stars.
18 photos
Nouveau rebondissement dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Selon Cédric Jubillar, c'est un ouvrier qui serait coupable du meurtre de son épouse. Nelly, l'une de ses maîtresses, révèle avoir entendu une conversation... très douteuse.

Un nouveau suspect pourrait-il être finalement responsable de la disparition de Delphine Jubillar, l'infirmière âgée de 33 ans qui n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 15 au 16 décembre dans la commune de Cagnac-les-Mines, située dans le département du Tarn ? Selon le magazine Nouveau Détective, le mari de Delphine, Cédric, aurait de vifs soupçons à propos d'un ouvrier du secteur qui serait selon lui le responsable du meurtre de son épouse.

C'est ce qu'a indiqué Nelly, ancienne maîtresse de Cedric, qui a révélé qu'il lui aurait fait écouter une conversation où on l'entend clairement suspecter l'ouvrier. "Je veux savoir où est ma femme !", aurait ainsi déclaré Cédric à l'ouvrier avant de l'accuser d'avoir dissimulé le corps de sa femme "sous une plaque de fer". Selon Nelly, néanmoins, cette conversation aurait été falsifiée par Cédric afin de prouver son innocence aux enquêteurs.

Suspect numéro un dans cette affaire, l'homme a été mis en examen en juin dernier pour "homicide volontaire par conjoint". De leur côté, les avocats de Cédric Jubillar clament toujours son innocence : "Si on a des preuves, est-ce qu'on a besoin d'un aveu ? Quand on a besoin d'un aveu, c'est qu'on n'a rien".

Après huit mois de recherches, le corps de Delphine Jubillar n'a toujours pas été retrouvé. Maman de deux enfants de 2 et 6 ans depuis placés chez leur tante maternelle, la jeune infirmière de 33 ans était en instance de divorce avec Cédric et s'apprêtait à refaire sa vie avec un autre homme au moment des faits. Très vite, le comportement de son époux Cédric, plaquiste de 34 ans, avait alerté les enquêteurs. En effet, lorsque les policiers étaient arrivés au domicile de Delphine à 4h50 du matin, Cédric venait de lancer une machine avec la couette de Delphine. Selon des informations du Parisien, la mère de Delphine aurait également confié aux enquêteurs que Cédric aurait confié en privé à propos de sa femme : "Je vais la tuer, je vais l'enterrer et personne ne la retrouvera".

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image