Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Earth, Wind and Fire : Mort à 74 ans de Maurice White, fondateur du groupe

Fondateur d'Earth, Wind and Fire, Maurice White est mort mercredi à 74 ans après avoir souffert de la maladie de Parkinson depuis de longues années.

Le funk a perdu l'un de ses héros. Fondateur des mythiques Earth, Wind and Fire, Maurice White est mort mercredi (3 février) à son domicile de Los Angeles. C'est le frère du musicien de 74 ans qui a annoncé la triste nouvelle sur Facebook, au lendemain du décès, comme l'a repéré l'AFP.

"Mon frère, héros et meilleur ami Maurice White est mort paisiblement la nuit dernière pendant son sommeil", a écrit Verdine White, son frère et également membre d'Earth, Wind and Fire. "Le monde a perdu un autre grand musicien et une légende, mais notre famille demande le respect de notre vie privée au moment où nous commençons ce qui sera une transition très difficile et qui aura un impact important sur nos vies", a-t-il ajouté sur Facebook.

Agé de 74 ans, Maurice White souffrait depuis les années 80 de la maladie de Parkinson, ce qui l'avait empeché de faire plusieurs tournées. C'est à lui qu'on doit la création d'Earth, Wind and Fire, en 1969 à Chicago, et le début d'un succès fulgurant. Inspiré par plusieurs genres comme le jazz, le funk, le rock et la soul, le groupe fera danser plusieurs générations avec des tubes comme Let's Groove, Boogie Wonderland, September ou encore Shining Star et vendra presque 100 millions d'albums dans le monde.

Connue pour avoir été la première formation "black" à remplir le Madison Square Garden de New York en 1979, Earth, Wind and Fire avait connu un regain de notoriété après l'élection du président Barack Obama, qui l'avait invité à se produire juste après son entrée à la Maison Blanche, en 2009. En France, le film Intouchables (2011) va notamment relancer le tube Boogie Wonderland, utilisé dans une fameuse scène où Omar Sy montre ses talents de danseur.

A l'annonce de sa mort, Maurice White, qui avait également produit des artistes comme Barbra Streisand, a rapidement reçu de nombreux hommages. Aux Etats-Unis, la ministre de la Justice Loretta Lynch a salué sur Twitter "la voix de (sa) génération" tandis que l'ex-star du basket Magic Johnson a qualifié Earth, Wind and Fire de "plus grand groupe de l'histoire". En France, Omar Sy, qui avait partagé la scène avec eux, a également rendu hommage sur Twitter.

Maurice White, qui a remporté sept Grammys, devait recevoir un prix d'honneur pour l'ensemble de sa carrière le 15 février. Jefferson Airplane, dont le cofondateur Paul Kantner et la première chanteuse Signe Anderson sont décédés tous les deux le 28 janvier, doit également être décoré.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel