Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ed Sheeran à Paris : Le phénomène anglais émeut et fait chanter ses fans

Ed Sheeran à Paris : Le phénomène anglais émeut et fait chanter ses fans
Ed Sheeran en concert au Bataclan à Paris, le 27 novembre 2014.
21 photos
Lancer le diaporama

Du haut de ses 23 ans, à quelques mois de remplir trois Wembley Stadium à Londres, le phénomène Ed Sheeran se produisait au Bataclan, hier soir, jeudi 27 novembre. Dans le cadre intimiste de la salle parisienne, devant un public acquis à sa cause, le jeune Anglais a livré une prestation énergique. Deux heures de concert devant – essentiellement - des adolescents pleins d'entrain, et le tour est joué.

Concluant sa tournée européenne dans la capitale française – avant de revenir début 2015 pour une tournée des Zénith dont la date parisienne est déjà sold out –, Ed Sheeran n'a pas fait dans la demi-mesure. À nous de constater à quel point le garçon est adoré, voire adulé. S'il a écrit pour Taylor Swift ou les One Direction, composé pour la BO du dernier Hobbit (La Désolation de Smaug), Edward Christopher de son véritable prénom est avant tout un chanteur incontournable. Ses mélodies touchantes, ses textes bouleversants teintés d'expériences personnelles et d'élans romantiques, ont fait du jeune homme une star après seulement deux albums, dont le dernier, X, a été acclamé.

Mais outre sa sensibilité et ses textes écorchés, Ed Sheeran a d'autres arguments à faire valoir. Sorte d'antistar, parce qu'il n'incarne pas le cliché du chanteur sexy, le touchant rouquin aux tatouages multiples est en passe de devenir l'icône d'une nouvelle génération qui ne répond pas aux codes. Autodidacte, il a quitté l'école à 16 ans pour se lancer dans la musique. S'il évolue aujourd'hui au milieu des Passenger, Damien Rice, Ben Howard ou bien George Ezra – quelques exemples de chanteurs britanniques évoluant en solo, guitare sous le bras –, Ed Sheeran a su s'extirper de la mêlée et imposer son style.

Au Bataclan, débarquant à 20h pétantes, il nous fait comprendre pourquoi. Débutant par I'm a mess et enchaînant par Lego House, il fait hurler ses fans à la première note de guitare. Lorsque le bonhomme mixe Don't et Nina dans un même morceau à un rythme d'enfer, on comprend que le sujet du soir, véritable magicien, vaut le coup d'oeil. Le temps d'un concert condensé, où il passe d'une rythmée Bloodstream à la très calme et poétique One, et presque sans temps mort – même son rappel est extrêmement court –, Ed Sheeran revisite sa courte discographie, mais empile les tubes, du Thinking Out Loud (qu'il débute avec une reprise de Whitney Houston et son I Will Always Love You) à l'incontournable The A Team, en passant bien entendu par son hit Sing, qui vient conclure avec peps une soirée parfaite où les fans auront aussi été mis à contribution aux pieds d'un Ed Sheeran généreux dans l'effort.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image