Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Elizabeth II inquiète pour William, à ne plus en dormir la nuit : ce qu'elle lui implore de ne plus faire

Elizabeth II inquiète pour William, à ne plus en dormir la nuit : ce qu'elle lui implore de ne plus faire
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
18 photos
A 95 ans, la reine continue de garder un oeil sur les activités de ses héritiers, y compris son petit-fils le prince William. Mais lorsque celui-ci emmène sa famille en hélicoptère, Elizabeth II ne peut s'empêcher de penser à l'avenir de la monarchie...

Après cinq années passées au sein de la Royal Air Force, le prince William est un pilote aguerri. Depuis qu'il a rendu son uniforme en 2017, le duc de Cambridge continue de voler à l'occasion, notamment pour conduire sa petite famille du palais de Kensington (à Londres) à leur demeure d'Anmer Hall (dans le Norfolk), située à 185 kilomètres. En avril dernier, le Britannique de 39 ans a même loué un hélicoptère pour effectuer suffisamment d'heures et conserver ainsi sa licence de pilote. Sauf que sa grand-mère la reine ne voit pas ces vols d'un très bon oeil...

En a en croire une source royale citée par The Sun, le 18 décembre 2021, Elizabeth II aurait déjà eu plusieurs conversations avec son petit-fils à ce sujet. Non seulement la souveraine de 95 ans serait inquiète de voir son héritier voyager en hélicoptère, mais elle craindrait qu'un terrible accident se produise lorsqu'il vole avec toute sa famille : avec son épouse Kate Middleton et leurs trois jeunes enfants : le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis (8, 6 et 3 ans).

"Sa Majesté a déclaré à des amis proches et à des courtiers qu'elle aimerait que William arrête de voler lui-même, en particulier par mauvais temps, car les hélicoptères ne sont pas le moyen de transport le plus sûr", rapporte la source du tabloïd. "Ça tient la reine éveillée la nuit et elle est naturellement très inquiète (...). Elle sait que William est un pilote compétent, mais ne pense pas que cela en vaille la peine pour tous les cinq de continuer à voler ensemble et ne peut pas imaginer ce qui se passerait. Cela déclencherait une crise constitutionnelle."

C'est vraiment cool. J'aime vraiment bien ça

A noter qu'en cas d'accident mortel, l'ordre de succession s'en retrouverait grandement perturbé : après le prince Charles (73 ans), son plus jeune fils le prince Harry deviendrait alors l'héritier de la Couronne et son épouse Meghan Markle serait la future reine consort. Leurs enfants Archie et Lilibet (2 ans et 6 mois) seraient leurs héritiers. Sauf que les Sussex ont officiellement pris leurs distances de la monarchie il y a bientôt deux ans... "La reine est ravie de la façon dont William et Kate ont relevé le défi [en tant que futurs roi et reine, NDLR] ces dernières années et sait que la monarchie est en sécurité entre leurs mains. Elle pense que l'avenir est radieux avec eux à la barre après Charles, mais s'il lui arrivait quelque chose à lui et à sa famille, cela ne vaut pas la peine d'y penser."

Le prince William, de même que son petit frère le prince Harry, ont tous deux hérité de cette passion du pilotage de leur propre père le prince Charles. Le duc de Cambridge a quant à lui passé son diplôme de pilote de la RAF au Pays de Galles, en 2010. Le futur roi d'Angleterre a effectué des missions de sauvetage en tant qu'ambulancier aérien jusqu'en 2017. Missions qui ont parfois été éprouvantes psychologiquement...

"Au moment où j'ai commencé la formation en hélicoptère, j'ai réalisé que c'était mieux que tout, a-t-il déjà confié, comme le rappelle le tabloïd. C'était l'une de ces choses à laquelle j'ai tout de suite pensé et j'ai pensé : 'C'est vraiment cool. J'aime vraiment bien ça.'" Sauf que l'avenir de la monarchie britannique est en jeu Will'...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image