Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Elodie Varlet indignée : son fils Solal victime de "discrimination", elle dénonce une "bêtise"

Elodie Varlet indignée : son fils Solal victime de "discrimination", elle dénonce une "bêtise"
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
16 photos
L'actrice de "Plus belle la vie" est en colère. Ce vendredi 10 décembre 2021, Elodie Varlet a tenu à pousser un coup de gueule concernant un événement qui a impacté son fils Solal (4 ans).

Alors que le nombre de cas avait fini par baisser, le coronavirus revient malheureusement en puissance en cette fin d'année, notamment avec le nouveau variant Omicron. De nouvelles mesures ont donc été prises récemment, comme la fermeture des discothèques à partir de ce vendredi 10 décembre et ce jusqu'au 6 janvier 2022. Face à cette recrudescence de cas, chaque inspection académique adopte des règles à suivre pour les écoles. Et l'une d'elles est loin de plaire à Elodie Varlet. Pour preuve, elle a tenu à partager sa colère en vidéo, sur Instagram, ce vendredi.

Chaque sortie scolaire est un moment de fête pour les élèves. Elles sont souvent attendues avec impatience. La classe de Solal (4 ans), le fils d'Elodie Varlet et Jérémie Poppe, devait par exemple se rendre au cirque. Et, comble du bonheur, sa maman devait être l'une des accompagnatrices. Mais l'inspection académique en a décidé autrement. Alors qu'elle espérait raconter un "superbe moment féérique" à ses abonnés aujourd'hui, c'est un coup de gueule que l'actrice de Plus belle la vie a passé sur le réseau social.

Après avoir précisé que les enfants attendaient cette sortie "depuis des semaines", Elodie Varlet s'est mise dans la peau d'une personne qui travaille à l'inspection. "Non, vous n'irez pas au cirque les enfants car vous avez moins de 6 ans, vous ne pouvez pas porter un masque et on ne veut pas de vous dans les bus de ville. Vous êtes dangereux, vous êtes les pestiférés des bus de ville. On ne sait jamais ce que vous pouvez transporter, donc vous ne serez pas émerveillés cette année. Non, Noël n'aura pas la même saveur", peut-on l'entendre dire avec une voix sévère.

Elodie Varlet s'est ensuite remise dans sa peau et s'est posé la question de savoir si c'était légal de refuser des enfants dans un bus. "Merci l'inspection ! Je sais qu'on vit des moments très difficiles. Je sais que l'épidémie de Covid est revenue au plus fort. Je sais à quel point tout ça est compliqué mais s'il vous plaît, essayez d'avoir un peu de logique dans vos décisions. Parce que là, je ne comprends pas", a-t-elle conclu.

En légende de sa publication, celle qui est aussi l'heureuse maman d'un garçon prénommé Marcus (7 ans) a tenu à évoquer son "incompréhension, indignation" et sa "déception" face à cette "bêtise". "Décision de l'inspection académique des écoles de Marseille. Allez comprendre !? #inspection #discrimination #4ans #metstonmasque #finilamagie #lesenfantstrinquent #pourquoi #mesures #ouestlalogique #marre", a-t-elle ajouté.

Un avis sans doute partagé par de nombreux abonnés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image