Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Equipe de France de rugby : un pilier stoppe brutalement sa carrière à 31 ans, il s'explique

Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
9 photos
À seulement 31 ans, l'un des joueurs stars des Bleus doit mettre un terme à sa carrière. En cause, un problème de santé qui vient de lui être diagnostiqué.

Coup dur pour les fans de rugby et les supporters de l'équipe de France en particulier. Alors que depuis quelques années la sélection revit sous l'impulsion de l'entraîneur Fabien Galthié et d'une génération dorée composée notamment de Romain Ntamack et Antoine Dupont, voilà qu'un des joueurs clés des Bleus vient d'annoncer qu'il met un terme définitif à sa belle carrière.

Auteur de 19 sélections avec l'équipe de France, le joueur de La Rochelle Kévin Gourdon, âgé de 31 ans, vient de faire savoir qu'il ne rejouera plus au rugby de sa carrière. En cause, un problème cardiaque qui lui a été détecté cette semaine et qui le contraint à dire stop aujourd'hui. C'est son club, le Stade rochelais, qui a annoncé la mauvaise nouvelle hier dans la journée. Comble du malheur, le joueur venait de prolonger son contrat de deux ans avec la formation pour laquelle il a disputé 221 matchs depuis son arrivée en 2012.

C'est une nouvelle brutale et triste, mais ma santé est prioritaire

Forcément abattu après cette nouvelle, Kévin Gourdon s'est exprimé sur le site de son club et il se veut fataliste. "C'est une nouvelle brutale et triste, mais ma santé est prioritaire. Malheureusement c'est quelque chose qu'on ne maîtrise pas, je ne suis pas en mesure de faire quoique ce soit pour que la situation soit différente, je n'ai donc pas de regret", déclare-t-il.

Souhaitant retenir le positif de sa brillante carrière, le troisième ligne originaire de Valence (Drôme) regarde avec fierté son beau parcours, notamment chez les Bleus. "​​J'ai aussi eu la fierté de jouer avec le XV de France. C'est beaucoup de souvenirs, d'émotions. Mais aujourd'hui je dois me tourner vers une nouvelle partie de ma vie, peut-être un peu plus tôt que prévu, mais qui sera, j'en suis convaincu, tout aussi épanouissante", conclut-il.

Son président au Stade rochelais, Vincent Merling a réagi avec émotion à la nouvelle. "Kévin, l'homme qu'il est, sa fidélité au club, son immense talent, font de lui un joueur emblématique de la culture et de l'identité du Stade rochelais. Il est contraint aujourd'hui d'arrêter brutalement sa carrière et de donner fort logiquement la priorité à sa santé. Il nous manquera beaucoup", assure-t-il.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image