Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric & Quentin, le flop de leur film "Bad Buzz" : "On en rigolait"

10 photos
Lancer le diaporama
Le duo espère encore que sa comédie aux 50 000 entrées deviendra culte.

Le 21 juin sortait en salles Bad Buzz, le premier long métrage mettant en scène les inséparables Eric Metzger et Quentin Margot, alias Eric & Quentin du Petit Journal puis de Quotidien. Sauf que le succès n'a pas été du tout au rendez-vous. Avec à peine 50 000 entrées réalisées, la comédie du tandem a fait un flop retentissant, souffrant en prime d'une critique acerbe à leur encontre. Pour Technikart, ils expliquent comment ils vécu le four de leur film.

"On est fiers de notre film", assure d'emblée Eric, maintenant que "ceux qui n'ont pas aimé le film ne l'ont même pas vu". Lancé sur l'absence de projections presse – souvent un mauvais signe concernant la qualité du film et l'appréhension de son accueil par la critique –, l'intéressé "n'était pas au courant" de cela. "C'est une politique du distributeur avec tous ses films, surenchérit Quentin. On s'est quand même pris des articles titrés 'Eric et Quentin interdisent la presse'."

Au soir du premier jour d'exploitation, les deux complices ont assisté au début de la déroute programmée de leur film, lorsqu'à la soirée chiffres – traditionnellement, le producteur réunit l'équipe de son film pour découvrir les premiers chiffres de fréquentation –, ils ont découvert le score. "On en rigolait, assure Eric. Parce que ce n'est pas grave, ce n'est pas la fin du monde." À Quentin de tempérer : "Bad Buzz est un film modeste de tout façon, pas un 'accident industriel'."

Le film a tout de même coûté près de 5 millions d'euros, les pertes seront assez conséquentes. "On en retiendra, en tout cas je l'espère, qu'on ne s'est pas lissés pour faire des entrées", assure Eric Metzger. Et de rajouter, avec espoir et un poil d'ironie : "Tout ce bad buzz rendra peut-être le film culte."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image