Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eve Angeli, son ultimatum : "Donnez 13 999 euros... ou je quitte la France !''

Eve Angeli en concert à Avignon, le 12 octobre 2013.
20 photos
Lancer le diaporama
Eve Angeli en concert à Avignon, le 12 octobre 2013.

Si Eve Angeli a longtemps joué d'autodérision face aux attaques dont elle fait l'objet quant à la qualité de sa musique, ou à sa culture générale souvent jugée légère, elle semble aujourd'hui en avoir ras le chignon d'être la cruche de service. Et ça peut se comprendre !

Aussi, pour s'offrir un come-back digne de ce nom, la jolie blonde, qui vient de sortir le duo You raise me up avec Adrien Abelli (The Voice 3), tente l'album de la dernière chance. Sur son site officiel, Eve Angeli vient de poser à ses fans un ultimatum... quelque peu maladroit, diront certain.

Agacée d'être invitée en télé pour "raconter des conneries" - elle était l'invitée de L'Oeuf ou la poule il y a quinze jours - plutôt que de pour "prouver (qu'elle est) une chanteuse à voix", elle lance un gigantesque appel aux dons afin de produire un CD de six titres via la plateforme participative My Major Company. Objectif : réunir 13 999 euros.

Excédée, elle menace même de quitter le pays si les contributeurs financiers ne sont pas suffisamment nombreux ou généreux : "Si ça va pas au bout, tant pis, j'irai en Angleterre tenter ma chance. (...) En France, on met beaucoup d'étiquettes sur les gens et je commence à souffrir de cette étiquette qui me gave, c'est-à-dire la blonde qui dit des bêtises. Si ça m'enterre, si les gens ne me soutiennent plus à cause de cette image, je préfère arrêter de m'acharner. Je n'hésiterai pas, avec le train outre-Manche, à aller faire écouter mes démos et si ça cartonne pourquoi pas y aller plus tard", promet-elle. Sous la menace, ses projets devraient décoller. Cela ne fait aucun doute...

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel