Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Familles nombreuses : Une autre candidate victime d'un agent de la CAF, une plainte bientôt déposée

Par Atika Mahmoudi Rédactrice
L'univers de la télévision n'a presque pas de secrets pour Atika Nasri. Pour elle, il n'a pas de frontières. Elle aime autant les séries et les programmes de télé-réalité que les émissions d'informations ou les télé-crochets. Et elle va vous partager son amour pour la télé à travers ses articles. 3,2,1, prêts ? Lisez !
12 photos
Les Pellissard ne sont pas les seuls participants de "Familles nombreuses" à avoir vu leur identité être usurpée par un agent de la CAF. A l'occasion d'un live Instagram organisé le 10 juillet 2021, Amandine a fait des révélations.

La notoriété n'a pas que du bon. Amandine Pellissard - qui vient d'annoncer qu'elle a été victime d'une fausse couche - ne le sait que trop bien. La candidate de Familles nombreuses, la vie en XXL s'est fait voler ses données personnelles à des fins privées par un agent de la CAF. Une histoire qu'elle a racontée sur ses réseaux sociaux. Et à l'occasion d'un live, le 10 juillet, elle a révélé qu'elle n'était pas la seule famille de l'émission de TF1 à avoir vécu cette situation.

"Cette personne a aussi des photos d'une autre famille de l'émission", a tout d'abord déclaré l'épouse d'Alexandre. Elle a ensuite dévoilé qu'il s'agissait de la famille Santoro : "Je peux le dire parce qu'elle m'a dit que je pouvais le dire : c'est Camille. Camille a eu le même problème. Son dossier a été usurpé par cette personne, elle a été avisée aussi. (...) Cette dame a fait les photos de son écran de PC pro avec son téléphone personnel et en plus les photos se sont retrouvées dans le téléphone d'une mineure de 13 ans." La jolie blonde a préféré ne pas en parler sur ses réseaux sociaux par "peur de s'énerver'. Fort heureusement, comme Amandine, elle n'a pas laissé passer cette affaire. Elle compte en effet porter plainte.

"Il y avait même des photos de la télé avec moi et de Camille aussi à la télé, dans son téléphone. Les familles auraient dû être prévenues mais la CAF aurait estimé le contraire. Je ne lâcherai pas (...) C'est de la malveillance. (...) Ils ont voulu étouffer l'affaire, mais manque de bol c'est revenu à mes oreilles. J'ai contacté une avocate, je dépose plainte lundi matin", a conclu Amandine.

La mésaventure des Pellissard

C'est début juillet que la brunette a révélé qu'un agent de la CAF, organisme dont elle bénéficie, avait usurpé son identité et collecté ses données personnelles afin de les utiliser pour des fins privées. A la suite de sa prise de parole, Amandine Pellissard a été contactée par l'"un des protagonistes de cette affaire, qui était au fait des agissements de cette dame". Ladite femme aurait "fait ça par simple curiosité, du fait de [leur] positionnement médiatique". Une explication à laquelle la maman qui est à la tête d'une tribu de huit enfants ne croit pas.

La coupable n'a écopé que d'une "simple mise à pied sans solde". Une sanction beaucoup trop légère aux yeux de la maman qui compte saisir la justice pour obtenir gain de cause. L'usurpatrice encourt cinq ans de prison et 300 000 euros d'amende.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image