Firmine Richard, son fils Keneff Leauva condamné à 19 ans de réclusion pour meurtre à l'arme blanche
Publié le 10 février 2023 à 19:52
Par Gonzague Lombard

 | Rédacteur

Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Les faits remontent au mois d'avril 2021, mais le verdict vient tout juste de tomber. Keneff Leauva, le fils de Firmine Richard, a été condamné à 19 ans de réclusion par la cour d'assises de Seine-Saint-Denis.
Firmine Richard, son fils Keneff Leauva condamné à 19 ans de réclusion pour meurtre à l'arme blanche Dailymotion
La suite après la publicité

Voilà des mois qu'elle priait en silence pour que la justice soit clémente. En avril 2021, Keneff Leauva, le fils de Firmine Richard, avait été placé en détention provisoire pour avoir agressé un autre homme. La victime, Mamadi T., 39 ans, avait reçu une dizaine de coups de couteau en Seine-Saint-Denis, près de la station de métro Pantin-Bobigny-Raymond-Queneau. Cette agression avait été diffusée en direct sur les réseaux et il était mort des suites de ses blessures. Le vendredi 10 février 2023, le grand garçon de la comédienne a été condamné par la cour d'assises de Seine-Saint-Denis, à 19 ans de réclusion selon les informations de Jean-Marc Morandini. Il a été placé en détention pour meurtre à l'arme blanche.

Firmine Richard a assisté au procès de son fils Keneff. Elle a même pris la parole lors du deuxième jour, le lundi 6 février 2023, pour raconter ce qu'elle avait vu le soir de ce meurtre à l'arme blanche. Elle a expliqué qu'il était rentré chez elle le visage ensanglanté, assurant qu'il avait été agressé. L'actrice avait retrouvé un couteau sur son lit, qui a ensuite été reconnu comme l'arme du crime. "Je l'ai lavé, je l'ai mis dans mon jardin, s'est-t-elle souvenue. Je ne pouvais plus le voir. Je ne l'ai pas jeté. Pas un instant je n'ai pensé que ce monsieur était mort. Je peux vous le répéter 25 fois, si vous voulez. Je sais que mon fils est en train de mûrir. Je sais qu'il n'est pas un tueur."

Je dois survivre pour lui

Elle se déplace très régulièrement pour lui rendre visite. Cette délibération, qui a duré une heure et demie, lui promet encore de longues années d'allers-retours. La cour d'assises de Seine-Saint-Denis a toutefois écarté la préméditation. Keneff Leauva est né le 10 octobre 1982. Sa maman, Firmine Richard, avait déjà évoqué son désarroi vis-à-vis de cette situation épineuse. Ainsi que les circonstances qui auraient pu atténuer la culpabilité de son fils, notamment en janvier dernier, lors de son passage sur le plateau de l'émission Chez Jordan. "Mon fils est en prison et pour moi, c'est très dur à vivre, ajoutait-elle. Mais je dois survivre pour lui. Je vais le voir régulièrement. Je suis maman. Je serai maman jusqu'à ma mort et au-delà de ma mort. Une maman reste une maman..."

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People People France Cinéma Famille Enfant de star Justice Photo
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Anthony Delon : De retour à Douchy, il envoie un avertissement... un message très très clair
Anthony Delon : De retour à Douchy, il envoie un avertissement... un message très très clair
12 août 2023
"Il n'a pas manqué de nous le faire payer" : Pierre Arditi, ses rapports houleux avec son fils Frédéric qu'il a eu avec Florence
"Il n'a pas manqué de nous le faire payer" : Pierre Arditi, ses rapports houleux avec son fils Frédéric qu'il a eu avec Florence
4 août 2023
Dernières actualités
Dernières news