Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Francky Vincent fait faux bond à son public : Ses fans saccagent la salle !

Samedi 23 février, Francky Vincent a perdu quelques fans... Attendu à Arnay-le-Duc en Bourgogne pour un concert événement, le chanteur zouk ne s'est tout simplement pas présenté. Une attitude à laquelle n'ont pas du tout goûté les spectateurs, qui, énervés, ont saccagé la salle et s'en seraient même pris aux organisateurs, l'association Les Tourelles. "On a essayé de le joindre à maintes reprises, sans succès. Au bout d'un moment, le secrétaire de l'association a fini par monter sur scène et a prévenu le public que Francky Vincent ne viendrait pas. Certains ont commencé à s'énerver, à nous prendre à partie, à nous insulter et à demander le remboursement de leur billet d'entrée", raconte Philippe Tournebize, l'organisateur du concert et président de l'association, au journal Le Bien public.

Plus grave, le faux-bond de Francky Vincent aurait pu avoir de plus lourdes conséquences. Les spectateurs mécontents s'en sont en effet pris à la salle et même à la voiture de Philippe Tournebize. "C'était vraiment tendu. Quand nous avons quitté la salle pour rejoindre nos véhicules, j'ai découvert avec stupeur que ma voiture avait été endommagée, notamment mes pneus qui avaient été crevés, explique-t-il. Ce n'est quand même pas de notre faute si Francky Vincent nous a posé un lapin. (...) Heureusement que nous avions fait appel à une société de vigiles pour cette soirée, sinon les dégâts auraient été bien pires", regrette l'organisateur.

Contacté par Public.fr, Francky Vincent tombe des nues. Pour lui, c'est l'organisateur qui est en faute. "Il y a eu une mauvaise communication ! Je revenais seulement des Antilles et je n'avais toujours pas eu la confirmation des organisateurs de la soirée. (...) C'est quand même le comble pour des responsables d'événement de ne rien confirmer ! C'est seulement à l'heure de mon supposé passage, à 23h, qu'ils ont essayé de m'appeler pour me demander où je me trouvais... Incroyable !, s'est défendu le sympathique chanteur zouk, qui était à ce moment-là chez lui. N'ayant eu aucune nouvelle, je n'ai pas tenu à me déplacer pour rien ! (...) J'ai pensé que c'était annulé et qu'ils n'avaient pas eu le courage de me le dire", assure l'interprète de Tu veux mon zizi.

Francky Vincent semble en colère contre l'organisateur et l'accuse même de mentir. "C'est ridicule ! Il a les boules car il n'assume pas ses erreurs. Il n'y a eu aucun engagement de sa part, aucune garantie. Pour ce qui est de la casse et des spectateurs énervés, je n'y crois pas. Quelqu'un se trouvait à cette soirée et m'a confié qu'il y avait très peu de monde... Au point qu'il n'y avait aucune sécurité. Il en rajoute un maximum !", lance l'ex-pensionnaire de la Ferme Célébrités en Afrique sur TF1.

En janvier 2012, Francky Vincent avait involontairement déjà fait parler de lui dans la rubrique faits divers. Un retraité de 64 ans avait tué sa femme à coups de massette sur le crâne après avoir trouvé une photo du chanteur dans le sac de sa femme. L'homme avait alors cru qu'il s'agissait de son amant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel