François et Penelope Fillon condamnés : prison ferme et lourde amende...
Publié le 29 juin 2020 à 15:05
Par Camille Dubois | Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
L'ancien premier ministre a été condamné à cinq ans de prison, dont deux ans fermes, à l'issue du verdict dans l'affaire des emplois fictifs, le lundi 29 juin 2020. Le tribunal correctionnel de Paris a également condamné Penelope Fillon à trois années de prison avec sursis.
Sortie - Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Christophe Clovis / Bestimage Sortie - Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Christophe Clovis / Bestimage© BestImage, Christophe Clovis
Meeting de François Fillon au Paris Event Center de la Villette à Paris le 29 Janvier 2017.
Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Les trois prévenus dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la femme de l'ex-Premier ministre son déclarés coupables. François Fillon est condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, à 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité. Penelope Fillon est condamnée à trois ans de prison avec sursis, à 375.000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Marc Joulaud est condamné à trois ans de prison avec sursis, à 20.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité. Les époux Fillon doivent également rembourser les sommes perçues, le tribunal chiffre les sommes ainsi : 401.000 euros à payer solidairement par François et Penelope Fillon, et 679.000 à payer solidairement par Penelope Fillon et Marc Joulaud. Les avocats de la défense Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy annoncent faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Ils portent des masques pour faire face à l'épidémie de Coronavirus (COVID-19). © Christophe Clovis / Bestimage
François et Penelope Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François et Penelope Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François Fillon et sa femme Penelope - Rassemblement de soutien à François Fillon, candidat du parti Les Républicains à la présidentielle, Place du trocadéro à Paris le 5 mars 2017. © Stéphane Lemouton/Bestimage
Sortie - Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Christophe Clovis / Bestimage
Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Les trois prévenus dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la femme de l'ex-Premier ministre son déclarés coupables. François Fillon est condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, à 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité. Penelope Fillon est condamnée à trois ans de prison avec sursis, à 375.000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Marc Joulaud est condamné à trois ans de prison avec sursis, à 20.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité. Les époux Fillon doivent également rembourser les sommes perçues, le tribunal chiffre les sommes ainsi : 401.000 euros à payer solidairement par François et Penelope Fillon, et 679.000 à payer solidairement par Penelope Fillon et Marc Joulaud. Les avocats de la défense Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy annoncent faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Ils portent des masques pour faire face à l'épidémie de Coronavirus (COVID-19). © Christophe Clovis / Bestimage
François Fillon et sa femme Penelope à la sortie de la 32ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris le 9 mars 2020.
Sortie - Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Christophe Clovis / Bestimage
Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Les trois prévenus dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la femme de l'ex-Premier ministre son déclarés coupables. François Fillon est condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, à 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité. Penelope Fillon est condamnée à trois ans de prison avec sursis, à 375.000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Marc Joulaud est condamné à trois ans de prison avec sursis, à 20.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité. Les époux Fillon doivent également rembourser les sommes perçues, le tribunal chiffre les sommes ainsi : 401.000 euros à payer solidairement par François et Penelope Fillon, et 679.000 à payer solidairement par Penelope Fillon et Marc Joulaud. Les avocats de la défense Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy annoncent faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Ils portent des masques pour faire face à l'épidémie de Coronavirus (COVID-19). © Christophe Clovis / Bestimage
François Fillon et sa femme Penelope à la sortie de la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Les trois prévenus dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la femme de l'ex-Premier ministre son déclarés coupables. François Fillon est condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, à 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité. Penelope Fillon est condamnée à trois ans de prison avec sursis, à 375.000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Marc Joulaud est condamné à trois ans de prison avec sursis, à 20.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité. Les époux Fillon doivent également rembourser les sommes perçues, le tribunal chiffre les sommes ainsi : 401.000 euros à payer solidairement par François et Penelope Fillon, et 679.000 à payer solidairement par Penelope Fillon et Marc Joulaud. Les avocats de la défense Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy annoncent faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Ils portent des masques pour faire face à l'épidémie de Coronavirus (COVID-19). © Christophe Clovis / Bestimage
François Fillon et sa femme Penelope à la sortie de la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François Fillon et sa femme Penelope à la sortie de la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
François Fillon et sa femme Penelope à la sortie de la 32ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris le 9 mars 2020.
François et Penelope Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.
L'ancien Premier ministre français François Fillon et sa femme Penelope Fillon arrivent à la 32ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris, France, le 9 mars 2020. François et Penelope Fillon doivent être jugés pour "détournement de fonds publics" et "abus de bien sociaux". © Christophe Clovis/Bestimage
Meeting de François Fillon au Paris Event Center de la Villette à Paris le 29 Janvier 2017.
Info - Affaire Fillon, L'ancienne procureure confie avoir subi des " pressions " hiérarchiques - François Fillon accompagné de sa femme Penelope avant la première confrontation entre les cinq principaux candidats à la présidentielle 2017 lors du "Grand Débat" sur le plateau de TF1 et LCI à Aubervilliers, France, le 20 mars 2017. © Patrick Kovarik/Pool/Bestimage
Info - Affaire Fillon, L'ancienne procureure confie avoir subi des " pressions " hiérarchiques - Info - François Fillon va travailler dans la finance à partir de la rentrée - François Fillon visite la distillerie Rivière du Mat à Saint Benoit de la Réunion le 13 février 2017. © Sébastien Conejero / Bestimage
Sortie - Le jugement de l'ex-Premier ministre, François Fillon, sa femme Penelope et son ancien suppléant à l'Assemblée Marc Joulaud est rendu au tribunal correctionnel de Paris le 29 juin 2020. Christophe Clovis / Bestimage
La suite après la publicité

L'affaire des emplois fictifs, qui avait poussé François Fillon à abandonner sa course à la présidence en 2017, voit enfin ses premiers condamnés. L'ancien Premier ministre et son épouse Pénélope Fillon ont été reconnus coupables par le tribunal correctionnel de Paris, ce lundi 29 juin 2020. François Fillon a ainsi été condamné à 5 ans de prison, dont trois avec sursis et deux ferme, assortis de 375 000 euros d'amende. Il a également été condamné à une peine de 10 ans d'inéligibilité.

Pénélope Fillon, elle, a été condamnée à 3 ans de prison avec sursis pour ses emplois fictifs. Le tribunal correctionnel - qui n'a pas prononcé de mandat de dépôt - a assorti sa condamnation d'une deuxième amende de 375 000 euros et de deux ans d'inéligibilité.

François et Pénélope Fillon, et leur coprévenu Marc Joulaud, ont été condamnés à rembourser plus de 1 million d'euros à l'Assemblée nationale (1 155 701 euros précisément), somme qui avait été détournée à l'institution politique. Le tribunal a d'ailleurs considéré que la rémunération de Pénélope Fillon "absorbait le maximum possible et était sans proportion avec ses activités".

La journaliste Violaine Jaussent a rapporté que la présidente du tribunal avait estimé que les sommes perçues par Pénélope Fillon étaient un "complément de rémunération" pour François Fillon. "Rien n'aurait pu justifier la rémunération perçue (...) Mme Fillon ne pouvait pas ignorer qu'elle commettait des infractions particulièrement graves", a-t-il été confirmé.

Quelques minutes après le verdict, le couple Fillon a décidé de faire appel de sa condamnation, comme l'ont annoncé leurs avocats à l'AFP. "Cette décision, qui n'est pas juste, va être frappée d'appel (...), il y aura un nouveau procès", a annoncé devant la presse Antonin Lévy, l'avocat de François Fillon. Une décision confirmée par l'avocat de Pénélope Fillon, Pierre Cornut-Gentille, qui a dénoncé une peine "sévère".

Pour l'heure, Pénélope et François Fillon restent déclarés coupables de "détournement de fonds publics", "abus de bien sociaux" et "recel" de ces délits.

À propos de
François Fillon
François Fillon
François Fillon : L'ex-Premier ministre condamné à un an de prison ferme en appel
9 mai 2022 à 18:19
François Fillon complice de Vladimir Poutine ? La réaction de l'ancien Premier ministre dévoilée
24 février 2022 à 09:36
Penelope Fillon : "Je me suis sentie ridiculisée, même parfois humiliée..."
16 novembre 2021 à 10:04
Tous les articles
Mots clés
People People France Photo Politique Justice Procès Couple Argent Top news
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
François Fillon reconnu définitivement coupable dans l'affaire des emplois fictifs, la condamnation de sa femme Penelope confirmée
François Fillon reconnu définitivement coupable dans l'affaire des emplois fictifs, la condamnation de sa femme Penelope confirmée
24 avril 2024
Un ex-candidat de L'amour est dans le pré devant la justice : dix mois de prison ferme aménageables et une forte amende requis
Un ex-candidat de L'amour est dans le pré devant la justice : dix mois de prison ferme aménageables et une forte amende requis
25 juin 2024
Un ex-candidat de L'amour est dans le pré rattrapé par la justice : 10 mois de prison ferme confirmés, sa vie bouleversée
Un ex-candidat de L'amour est dans le pré rattrapé par la justice : 10 mois de prison ferme confirmés, sa vie bouleversée
8 juillet 2024
Les articles similaires
François Fillon reconnu définitivement coupable dans l'affaire des emplois fictifs, la condamnation de sa femme Penelope confirmée
François Fillon reconnu définitivement coupable dans l'affaire des emplois fictifs, la condamnation de sa femme Penelope confirmée
24 avril 2024
Isabelle Boulay, rares confidences sur son couple avec Eric Dupond-Moretti : "On a un peu les mêmes..." play_circle
Isabelle Boulay, rares confidences sur son couple avec Eric Dupond-Moretti : "On a un peu les mêmes..."
27 février 2024
Léa Salamé quitte l'antenne ! Grande décision prise par amour pour son compagnon Raphaël Glucksmann
Léa Salamé quitte l'antenne ! Grande décision prise par amour pour son compagnon Raphaël Glucksmann
14 mars 2024
Dernières actualités
Dernières news