François et Penelope Fillon à la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris lors d'une interruption de séance le 11 mars 2020. Le PNF (Parquet National Financier) a demandé au tribunal de condamner l'ancien premier ministre à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité ; son épouse à trois ans avec sursis et 375 000 euros d'amende ; et son ancien suppléant à l'Assemblée nationale à deux ans avec sursis et 20 000 euros d'amende.