Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Fabrice Luchini dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Fabrice Luchini dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Fabrice Luchini invité dans "Quotidien", le 23 septembre 2019, sur TMC
Fabrice Luchini invité dans "Quotidien", le 23 septembre 2019, sur TMC
Fabrice Luchini de passage dans "Quotidien", talk show de TMC, le 23 septembre 2019.
Fabrice Luchini de passage dans "Quotidien", talk show de TMC, le 23 septembre 2019.
Biographie

Naissance : Le 1 Novembre 1951

Âge : 69 ans

Métier : Acteur

Signe astrologique : Scorpion

Pays : France

Ville : Paris

Né Robert le 1er novembre 1951 à Paris, Fabrice Luchini est issu d'une famille d'immigrés italiens et passe son enfance à la Goutte d'or. Parce qu'il préfère être dans la rue à vendre à la criée les fruits et légumes du commerce de ses parents plûtot que d'aller à l'école, sa mère le place à 13 ans comme apprenti coiffeur dans un salon de coiffure chic de l'avenue Matignon. Pour ses clients, il prend le surnom de Fabrice.
Un Fabrice passionné par la littérature de Balzac, de Flaubert ou de Proust, qu'il cultive en autodidacte. Mais également un Fabrice passionné par la musique soul de James Brown qui très vite devient un habitué des discothèques. C'est dans l'une d'elle que Philippe Labro le repère et lui donne son premier rôle dans Tout peut arriver en 1969. Il s'inscrit parallèlement aux cours de Jean-Laurent Cochet.. Comme une révélation, il y découvre le théâtre, sa véritable passion . «Seul lieu où s'exprime la vie, la nourriture de la vie, ce qu'aucune école n'enseignera jamais».
Mais c'est sa collaboration avec Eric Rohmer dont il devient l'acteur fétiche qui va le rendre populaire pour ses prestations dans Le Genou de Claire, Perceval le Gallois, puis dans Les Nuits de la pleine lune en 1984. Passant du cinéma pointu d'Oshima ou Pierre Zucca à P.R.O.F.S. et Emmanuelle 4, Fabrice Luchini voit sa notoriété dépasser le cercle des cinéphiles grâce à La Discrète de Christian Vincent (1990) dans lequel il impose son personnage de dandy précieux à l'éloquence ciselée. Dès lors, il est de plus en plus sollicité et laisse libre court à sa verve et à sa fantaisie dans Riens du tout (le premier [people=Cédric Klapisch]Klapisch[/people] en 1992), Tout ça... pour ça ! de Lelouch (1993), ou encore Beaumarchais, l'insolent d'Edouard Molinaro (1995).
Devenu un acteur de premier plan, Fabrice Luchini donne la réplique à des actrices telles que Sandrine Kiberlain (Rien sur Robert, 1999), Nathalie Baye (Barnie et ses petites contrariétés, 2001) Géraldine Pailhas (Le Coût de la vie, 2002) ou Sandrine Bonnaire (Confidences trop intimes, 2004). Ce qui n'étonne guère de la part d'un comédien qui revient régulièrement sur les planches pour déclamer des textes de La Fontaine, Nietzsche ou principalement Céline, avec Voyage au bout de la nuit.
Acteur populaire, bon client des médias, Fabrice Luchini partage son activité entre le cinéma et la scène et remporte un énorme succès. En 2006, il forme un tandem inattendu avec Johnny Hallyday dans le loufoque Jean-Philippe de Laurent Tuel et se délecte ensuite à jouer les M. Jourdain dans le Molière de Laurent Tirard en 2007.

 

Filmographie :
2008 : Monaco
2008 : Musée haut, musée bas
2008 : Paris, de Cédric Klapisch
2007 : Molière, de Laurent Tirard
2006 : Jean-Philippe de Laurent Tuel
2005 : La Cloche a sonné, de Bruno Herbulot
2004 : Confidences trop intimes, de Patrice Leconte
2003 : Le Coût de la vie, de Philippe Le Guay
2001 : Barnie et ses petites contrariétés, de Bruno Chiche
1999 : Rien sur Robert, de Pascal Bonitzer
1999 : Pas de scandale, de Benoît Jacquot
1997 : Un air si pur, de Yves Angelo
1997 : Le Bossu, de Philippe de Broca
1996 : Hommes, femmes, mode d'emploi, de Claude Lelouch
1996 : Beaumarchais, l'insolent, de Édouard Molinaro
1995 : L'Année Juliette, de Philippe Le Guay
1994 : Le Colonel Chabert, d'Yves Angelo
1993 : Toxic Affair, de Philomène Esposito
1993 : L'Arbre, le maire et la médiathèque, d'Éric Rohmer
1993 : Tout ça... pour ça ! de Claude Lelouch
1992 : Le Retour de Casanova, d'Édouard Niermans
1992 : Riens du tout, de Cédric Klapisch
1990 : La Discrète, de Christian Vincent et Jean-Pierre Ronssin
1990 : Uranus de Claude Berri
1988 : La Couleur du vent, de Pierre Granier-Deferre
1988 : Alouette je te plumerai, de Pierre Zucca
1987 : 4 aventures de Reinette et Mirabelle d'Éric Rohmer
1987 : Les Oreilles entre les dents de Patrick Schulmann
1986 : Max mon amour de Nagisa Oshima
1986 : Hôtel du paradis de Jana Bokova
1986 : Triple sec d' Yves Thomas (court-métrage)
1986 : Conseil de famille de Costa-Gavras
1985 : P.R.O.F.S de Patrick Schulmann
1985 : Rouge-Gorge de Pierre Zucca
1984 : Emmanuelle 4, de Francis Leroi
1984 : Les Nuits de la pleine lune, d'Éric Rohmer
1983 : Zig-Zag Story (Et la tendresse ? Bordel ! n°2) de Patrick Schulmann
1983 : Il ne faut jurer de rien, de Christian Vincent (court-métrage)
1983 : Lettre de la sierra morena, de Jacques Rozier (court-métrage)
1982 : T'es folle ou quoi, de Michel Gérard
1982 : Jimmy jazz (court métrage) de Laurent Perrin
1981 : Beau Père, de Bertrand Blier
1981 : La Femme de l'aviateur, d'Éric Rohmer
1981 : La Forêt désenchantée de Jacques Robiolles (court-métrage)
1980 : Même les mômes ont du vague à l'âme, de Jean-Louis Daniel
1978 : Perceval le Gallois, d'Éric Rohmer
1978 : Violette Nozière de Claude Chabrol
1976 : Les écrans déchirés, de Jacques Richard (court-métrage)
1975 : Vincent mit l'âne dans le pré (et s'en vint dans l'autre), de Pierre Zucca
1975 : Né, de Jacques Richard
1974 : Contes immoraux, de Walerian Borowczyk
1971 : Valparaiso, Valparaiso, de Pascal Aubier
1970 : Le Genou de Claire, d'Éric Rohmer
1969 : Tout peut arriver, de Philippe Labro

 

Télévision :
2004 : Knock ou Le triomphe de la médecine, de Laurent Preyale
1990 : Voyage au bout de la nuit, de Benoit Jacquot
1990 : Six crimes sans assassin, de Bernard Stora
1989 : Les nuits révolutionnaires, de Charles Brabant (Feuilleton TV en 7 épisodes)
1988 : L'argent du mur, de Jean-François Delassus
1988 : Au nom du peuple français, de Maurice Dugowson
1987 : La fée Carabine, d'Yves Boisset
1986 : Tous en boîte, de Charles Nemès (Feuilleton TV en 6 épisodes)
1986 : Adieu la vie, de Maurice Dugowson
1981 : Le beau monde, de Michel Polac
1980 : L'étreinte du diable "Fantomas", de Juan-Luis Bunuel
1980 : L'échafaud magique "Fantomas", de Claude Chabrol
1979 : La chaîne, de Claude Santelli

 

Théâtre :
2005 : Molly, pièce irlandaise de Friel, mise en scène de Laurent Terzieff. Création au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse à Paris.
2002 : Knock de Jules Romains (mise en scène de Maurice Bénichou)
1994 : « Art » de Yasmina Reza
1986 : Le Veilleur de nuit de Sacha Guitry

 

Récompenses :
2007 : Saint Georges d'argent du Festival de Moscou dans Molière de Laurent Tirard
1991 : Prix Jean Gabin
1994 : César du meilleur acteur dans un second rôle dans Tout ça... pour ça ! de Claude Lelouch

 

 

Dernières news
Fabrice Luchini : Qui est sa fille Emma, qui travaille également dans le cinéma ?
27 Jan 2021 20h48

Fabrice Luchini : Qui est sa fille Emma, qui travaille également dans le cinéma ?

Mercredi 27 janvier 2021, Arte diffuse la comédie "Alceste à bicyclette", avec Fabrice...
Fabrice Luchini cash sur son expérience homosexuelle : "J'ai essayé une fois"
17 Jan 2021 20h06

Fabrice Luchini cash sur son expérience homosexuelle : "J'ai essayé une fois"

Amateur d'art, de beauté et de désir sous toutes ses formes, Fabrice Luchini s'est laissé aller...
Fabrice Luchini s'excuse auprès du gouvernement après un coup de gueule "absolument débile"
09 Nov 2020 22h38

Fabrice Luchini s'excuse auprès du gouvernement après un coup de gueule "absolument débile"

Il n'est pas connu pour avoir sa langue dans sa poche. Mais cette fois-ci, Fabrice Luchini le regrette. Après...
Mort de Jean-Laurent Cochet, prof des stars : Fabrice Luchini en deuil
07 Avr 2020 14h16

Mort de Jean-Laurent Cochet, prof des stars : Fabrice Luchini en deuil

Triste nouvelle pour le monde de la culture : Jean-Laurent Cochet est mort mardi 7 avril 2020, annoncent "Le...
Fabrice Luchini : Contre le coronavirus, il prend des spectateurs au téléphone
11 Mar 2020 18h51

Fabrice Luchini : Contre le coronavirus, il prend des spectateurs au téléphone

Depuis que le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes à cause du coronavirus, les...
Photos