Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

François-Henri Pinault - Linda Evangelista : Ouverture du procès qui les oppose

Linda Evangelista arrive au tribunal des affaires familiales de New York, le jeudi 3 mai 2012, pour son audience face à l'homme d'affaires François-Henri Pinault.
19 photos
Lancer le diaporama
Linda Evangelista arrive au tribunal des affaires familiales de New York, le jeudi 3 mai 2012, pour son audience face à l'homme d'affaires François-Henri Pinault.

Ce jeudi 3 mai, se tenait comme prévu devant le tribunal des affaires familiales de New York City le procès opposant Linda Evangelista à François-Henri Pinault, concernant la pension alimentaire de leur fils, Augustin, 5 ans. Un montant record pourrait être demandé.

La top model a établi une liste de dépenses mensuelles, destinées à l'éducation et aux besoins de l'enfant, qui dépasse l'entendement. Parmi les frais annoncés par la star, qu'elle compte intégralement facturer à l'homme d'affaires : le salaire d'un garde du corps, d'un chauffeur privé et de baby-sitters disponibles 24h/24.

Au total, les conseils de l'homme d'affaires français font état de 46 000 dollars par mois (plus de 35 000 euros) réclamés par Linda Evangelista. Un montant que ne confirme pas l'avocat de cette dernière, William Beslow.

François-Henri Pinault, papa d'une petite Valentina (4 ans), née de son union avec son actuelle épouse Salma Hayek, et de deux autres enfants nés d'un premier mariage, s'est présenté à la barre pour témoigner sous serment. Interrogé pendant plus d'une heure par maître Beslow, qui a insisté sur la richesse "incroyable" de l'homme d'affaires, le Français a dû décrire ses fonctions et les sociétés que possède le groupe PPR dont il est le patron. Il a également, à la demande de l'avocat de son adversaire, été contraint de revenir sur l'ampleur de son patrimoine et le luxe dans lequel il baigne grâce à ses très importants revenus.

Linda Evangelista apprenait sa grossesse fin 2005 et l'officialisait début 2006, alors que François-Henri Pinault et elle ne s'étaient fréquentés que quelques jours sur les quatre mois précédents. "J'ai demandé à Linda quelles étaient ses intentions pour la grossesse, je ne la connaissais pas très bien, se souvient-il à la barre. Je n'ai pas été impliqué dans la décision d'avoir un bébé." Il affirme qu'elle lui avait dit à l'époque que s'il ne souhaitait "pas être impliqué dans l'éducation de cet enfant, elle comprendrait et en prendrait soin". Son témoignage est donc important.

Après la rupture, l'homme d'affaires a affirmé qu'il reconnaîtrait l'enfant et qu'il assumerait ses responsabilités. A ce jour, aucune pension alimentaire n'a été versée par le papa, qui fêtera ses 50 ans à la fin du mois. La raison : la somme réclamée par la mère de l'enfant lui semblait déraisonnable. La contre-proposition qu'il avait émise à l'époque était restée sans suite jusqu'au lancement de l'actuel procès (l'an dernier).

L'audience doit s'étendre sur quatre jours : Linda Evangelista doit être entendue prochainement.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
Story Instagram publiée par Shy'm le 21 septembre 2019 lors du lancement de la saison 10 de Danse avec les Stars sur TF1
Story Instagram de Shy'm le 21 septembre 2019 lors du lancement de la saison 10 de Danse avec les Stars sur TF1
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel