Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Frédéric Mitterrand : Sifflé hier aux Molières, il annule aujourd'hui deux concerts événements importants !

Frédéric Mitterrand : Sifflé hier aux Molières, il annule aujourd'hui deux concerts événements importants !
Frédéric Mitterrand
3 photos
Lancer le diaporama

Frédéric Mitterrand a été sifflé hier lors de la 24e cérémonie des Molières. Comme vous pouvez le voir en vidéo chez nos confrères d'Ozap, il a indiqué au public qu'il était en totale contradiction avec les propos de Nicolas Bouchaud, venu sur scène parler de la difficile situation des intermittents du spectacle. Après ce petit incident, il vient aujourd'hui d'annuler deux concerts organisés par Les Inrocks.

Selon LePoint.fr, les événements musicaux prévus les 18 et 19 juin, dans la cour Napoléon du Louvre, et qui devaient rassembler entre autres Mika, Charlotte Gainsbourg, Phoenix ou encore Vampire, n'auront pas lieu. En effet, vendredi soir, Louis Dreyfus (collaborateur de Matthieu Pigasse, patron des Inrocks), reçu par le ministre de la Culture et son directeur de cabinet Pierre Hanotaux, s'est vu refuser l'organisation des deux soirées sous prétexte que "cette manifestation n'avait rien à faire au Louvre". Il a été précisé que "l'on ne pouvait faire un concert le 18 juin, soit 70 ans après l'appel du général de Gaulle."

Toujours selon le site internet du quotidien, Luc Barruet, proche de la femme du président, Carla Bruni-Sarkozy, serait à l'origine du court-circuit. Cet organisateur des journées musicales Solidays qui se dérouleront à Longchamp, du 25 au 27 juin prochains, considère que le double concert des Inrocks pourrait nuire à son événement. "Luc Barruet nous a demandé d'annuler nos concerts et s'est dit prêt à accueillir nos artistes à Solidays", a expliqué Louis Dreyfus. Après vérifications, tous les pass de Solidays ont déjà été écoulés : impossible donc pour les Inrocks, de porter préjudice à Solidays.

Devant l'impossibilité de jouer au Louvre (la direction du musée était pourtant ravie d'accueillir la manifestation sous certaines conditions actées), l'organisation s'est tournée vers le Grand-Palais. Alors que Jean-Paul Cluzel, le patron de l'établissement, étudiait le dossier, Pierre Hanotaux a de nouveau mis son veto, pour cause de "calendrier trop serré". "Je ne comprends pas la nature de cette seconde intervention. Le Grand-Palais est fait pour accueillir ce type de manifestation. Il n'est pas normal que l'appareil d'État se mette à rouler pour Solidays contre notre manifestation", a déclaré Louis Dreyfus.

Résultat : les fans des artistes programmés ne pourront aller voir leurs groupes et chanteurs préférés. Après les huées du public théâtral hier, et cette décision aujourd'hui, pas sûr que le monde culturel français soit actuellement en accord avec son ministre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image