Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Frédérique Bedos en larmes, elle dévoile avoir tenté de se suicider : "Mais comment j'ai pu faire ça ?"

Frédérique Bedos en larmes, elle dévoile avoir tenté de se suicider : "Mais comment j'ai pu faire ça ?"
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
12 photos
Elevée par une maman "déficiente mentale", Frédérique Bedos est venue évoquer son parcours sur le plateau de l'émission "Ca commence aujourd'hui", sur France 2. En plein discours, les larmes ont coulé...

L'émotion était palpable sur le plateau de l'émission Ca commence aujourd'hui, le mercredi 12 mai 2021. Les invités étaient venus raconter leurs histoires sur France 2, celles de personnes ayant grandi avec des parents "différents". Et c'est notamment le cas de l'animatrice télé et radio, Frédérique Bedos, dont la maman est "déficiente mentale". Si aujourd'hui elle reconnait la force que lui a donné une telle éducation, elle se souvient aussi de moments plus compliqués à vivre pour elle. Notamment ce jour où elle a tenté de se donner la mort.

Interrogée par Faustine Bollaert sur les difficultés de son enfance, Frédérique Bedos a avoué qu'elle s'était déjà retrouvée, non pas un genou à terre, mais deux. "J'ai rampé, s'est-elle souvenue. J'ai fait plusieurs dépression dont une qui m'a amenée au geste fatal, où j'ai fait une tentative de suicide." Rattrapée par la force de ses confessions, la réalisatrice de 50 ans a alors peiné à finir son discours. La gorge serrée, les larmes aux yeux, elle a tenté d'expliquer ce qui lui était passé par la tête à ce moment-là. "La lumière est en nous, toujours. Ça c'est sûr. L'amour, c'est le moteur pour se relever, a-t-elle poursuivi. Il n'empêche que toutes les atteintes à l'amour, toutes les blessures qu'on a vécues... À un moment, elles nous rattrapent et on n'a pas d'autre choix que d'y faire face."

J'en pleure encore parce que je me dis : "Comment j'ai pu faire ça ?"

En 2010, Frédérique Bedos à fondé une ONG baptisée Le Projet Imagine dans le but de proposer des films inspirants en faveur d'une société plus inclusive et durable. Maman, elle jette un regard nostalgique sur son passé, qu'elle considère comme sa plus grande fêlure mais pas que. "J'aurais pu croire que j'avais toutes les raisons pour ne jamais faire ce genre de geste fatal... et à un moment, il y a quelque chose qui vous rattrape et vous êtes aspiré par le noir, précise-t-elle. C'est comme s'il y avait un aveuglement qui fait, qu'à ce moment-là, vous ne voyez plus rien d'autre que la mort. J'en pleure encore parce que je me dis : 'Comment j'ai pu faire ça ?' Mais après, je ne me juge pas. Je sais que je fais comme je peux..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image