Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Geneviève de Fontenay : "Choquée et horrifiée" par des mensonges sur sa petite-fille Adèle

Geneviève de Fontenay : "Choquée et horrifiée" par des mensonges sur sa petite-fille Adèle
Genevieve de Fontenay avec ses petites filles Adèle et Agathe sur Instagram.
20 photos
Lancer le diaporama
Genevieve de Fontenay avec ses petites filles Adèle et Agathe sur Instagram.
Habituée aux critiques et aux fausses rumeurs depuis son départ du comité Miss France en 2010, Geneviève de Fontenay n'en est pas pour autant prête à laisser les médias insulter sa famille, et ses précieuses petites-filles. Attaquée par le magazine "Public", Adèle a pu compter sur le soutien de sa bien-aimée grand-mère.

Totalement hors d'elle, Geneviève de Fontenay a découvert avec stupeur que sa petite-fille Adèle était victime de fausses rumeurs sur Internet. Tout est parti il y a quelques jours d'une blague postée par la jeune femme sur Instagram. En légende d'un portrait, Adèle écrivait le 23 décembre 2020 : "Photo officielle de ma campagne politique", tout en ajoutant, histoire de dissiper tout malentendu : "(C'EST UNE BLAGUE pour ceux qui ne comprendrait pas ?)".

Quelques instants plus tard, une amie de la jeune femme avait laissé un commentaire (ironique) sans se douter de l'ampleur qu'allait prendre sa boutade : "Ah ça y est ? T'as eu l'investiture de Marine Le Pen que tu voulais tant ?" Le lendemain, Adèle a eu la surprise de découvrir un article dans le magazine Public annonçant fièrement sa candidature dans le parti politique d'extrême droite de Marine Le Pen.

Choquée, la jeune femme a posté l'article sur son compte Instagram tout en remettant immédiatement les choses au clair : "Nan mais c'est quoi ça ? Calmos, je ne cherche l'investiture auprès de personne et encore moins celle du RN. Depuis quand des "journalistes " écrivent des articles qui se basent uniquement sur un commentaire ? Donc pour les 1er degré : NON JE NE M'ENGAGE PAS EN POLITIQUE ! Sur ce, joyeux noël".

Effarée par ce bad buzz autour d'Adèle, Geneviève de Fontenay - qui s'est récemment réconciliée avec Sylvie Tellier - a également sorti les griffes pour défendre sa petite-fille. Sur Instagram, l'ancienne présidente du Comité Miss Prestige National a partagé sa colère en écrivant : "Je suis profondément choquée et horrifiée", commente la dame au chapeau. Une fausse information circule au sujet de ma petite fille Adèle. Elle n'a jamais sollicité une investiture politique, surtout pas celle du RN. C'est une insulte à l'égard d'Adèle, de mon fils Xavier qui a éduqué sa fille avec des valeurs de gauche, de Louis qui était résistant et cachait des juifs à Marseille pendant la seconde guerre mondiale. C'est une insulte à la femme de gauche que je suis." Le message est passé, pas question de s'en prendre aux petites-filles de Geneviève...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image