Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Geneviève de Fontenay refuse le masque et les gestes barrières : récit d'une scène étonnante

Geneviève de Fontenay refuse le masque et les gestes barrières : récit d'une scène étonnante
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
L'ancienne directrice du comité Miss France est une femme rebelle qui n'a peut-être pas conscience qu'elle met sa santé en danger. Un journaliste du "Parisien" a raconté une scène assez hallucinante quand on sait que Geneviève de Fontenay a plus de 80 ans.

On connaît le caractère de la Dame au chapeau, il n'est pas commode et du haut de ses 88 ans, l'ancienne présidente du Comité Miss France et du Comité Miss Prestige National est une vraie rebelle. Geneviève de Fontenay aime : la politesse, les bonnes manières, le respect. Elle déteste : qu'on se déshabille, qu'on lui impose une ligne de conduite... comme le port du masque en pleine pandémie.

Ce sont les journalistes du Parisien, édition du dimanche 22 novembre 2020, qui sont allés la rencontre de celle qui adore donner son avis, majoritairement négatif, sur celle qui lui a succédé, Sylvie Tellier. D'ailleurs, comme toujours, elle n'a pas hésité à lui asséner un nouveau joli coup de chapeau : "La Sylvie, elle m'a volé ma vie. Vous pensez qu'elle est habilitée à fêter un centenaire ? Ce serait plutôt moi..." Geneviève de Fontenay fait référence ici au centième anniversaire de Miss France qui sera célébré, avec l'élection de Miss France 2021, le 19 décembre prochain. Le jury vient d'ailleurs d'être dévoilé. Et d'ajouter : "Le vrai centenaire, comble de l'outrage, serait en 2028 et non en 2020."

Ceci étant dit, l'octogénaire qui n'est pas loin de devenir nonagénaire, a évoqué un autre thème, son excellente santé. Si elle ne sort plus trop de chez elle, l'effet de l'âge sûrement, lorsque c'est le cas, elle fait fi des distances barrières, chose que le journaliste a de suite expérimenté. Il écrit : "La Dame au chapeau ouvre sa porte et nous tend la main, au rez-de-chaussée d'une résidence tranquille et sans luxe de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). 'Mais Geneviève, le virus...'. 'Je n'ai pas de microbes', sourit-elle comme si cela réglait définitivement le problème. Elle n'a jamais utilisé d'attestation. 'Mon masque, c'est mon chapeau', tranche-t-elle, jamais avare d'un bon mot." Pas de masques, pas de gestes barrières et pas d'attestation de sortie, la totale.

Rébellion ou inconscience ? Geneviève a souvent pris des positions déstabilisantes. Toujours est-il que concrètement, les personnes qui ont le plus de chances de mourir à cause de la Covid-19 sont les personnes d'un âge avancé, et c'est le cas de Geneviève de Fontenay. Il serait dommage que la Dame au chapeau tire sa révérence pour un moment d'inconscience...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image