Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

George Lucas perdant au jeu de la guerre des voisins !

Célèbre pour sa Guerre des étoiles, dont le premier volet vient de ressortir en trois dimensions, George Lucas s'illustre aussi régulièrement dans une improbable guerre des voisins. Depuis plus de quinze ans, le génial réalisateur et producteur est en conflit avec les habitants de la très chic ville de San Rafael où se situe le Skywalker Ranch. Ses voisins l'ont très injustement et assez odieusement accusé de vouloir relancer la lutte des classes !

Dans le comté de Marin, au nord de San Francisco, le papa des Jedis et de la saga Indiana Jones avait l'envie de construire un studio de cinéma sur le terrain de son ranch de 1000 hectares. À force de recours, les voisins de George Lucas ont réussi à faire capoter le projet qui aurait pourtant créé des emplois, mais qu'ils qualifiaient d'"Empire du mal". Le réalisateur s'est donc attelé à un autre projet immobilier : celui de construire des logements sociaux ! Comme l'écrit notre confrère du Figaro, les "membres de la jet-set de la ville de San Rafael ont failli avaler leur gin-fizz de travers en apprenant qu'ils risquaient de croiser des pauvres". Leur réaction ne s'est pas fait attendre.

Carolyn Lenert, responsable de l'association des résidents de San Rafael, ont récemment accusé le réalisateur de vouloir déclencher "une lutte des classes" dans la région. Ces logements étaient pourtant destinés à des pompiers, des enseignants ou encore des policiers, selon un porte-parole de Lucas. Dans une lettre ouverte, George Lucas se résigne : "Le niveau d'amertume et de colère exprimé par les habitants de la Lucas Valley montre que nous ne serons jamais capables d'avoir une relation constructive avec nos voisins." La société Lucas part donc à la recherche d'un autre terrain pour ce projet...

Déjà dégoûté par le système, George Lucas a annoncé en janvier quitter Hollywood pour se consacrer à de plus petits films. Il a tout de même en projet le cinquième volet des aventures d'Indiana Jones et Red Tails qui vient d'être montré à Cannes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image