Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard Depardieu : ''Je n'ai pas été suffisamment proche de mes enfants''

Comme s'il y avait ce besoin de savoir du côté du public, de se justifier chez l'intéressé, le départ de Gérard Depardieu, devenu citoyen russe après avoir rendu son passeport français, continue de fasciner. Entre ses projets d'entrepreneur, puisqu'il "compte développer un écotourisme avec les gens des villages et ouvrir un restaurant", et ses divers tournages, Gérard Depardieu ne compte pas son temps.

Mais dans les colonnes de Gala, il a justement pris ce temps pour s'expliquer, évoquer son quotidien, mais aussi parler famille et douleurs du passé. A 65 ans, l'artiste itinérant qu'est Gérard Depardieu en a conscience : "Quand on vieillit, on peut se rendre compte à quel point parfois on a pu être léger." Pour lui, "l'absence d'êtres chers est douloureuse", surtout lorsqu'on ne reste jamais plus de 7 mois dans un même pays. Résultat, Depardieu souffre bien de cette distance qu'il a implicitement provoquée avec Clémentine, sa compagne, et ses trois enfants que sont Julie, Roxane et Jean. "Je n'ai pas été suffisamment proche de Guillaume, ni de mes autres enfants", confie l'acteur blessé de l'intérieur, "je le vis tous les jours, mais je n'ai pas le choix."

Le spectre de la mort de Guillaume fait justement partie de ces blessures que l'acteur ne pourra panser un jour. D'autant qu'il continue de garder une certaine rancune face à l'Etat. Selon Gérard Depardieu, "Guillaume a eu la malchance d'être un écorché, d'avoir été condamné par la justice, par une juge d'application des peines qui, on peut le dire, l'a tué". "On ne condamne par un enfant de dix-sept ans à trois ans de prison ferme pour détention de deux grammes d'héroïne", assène l'acteur. Le fils d'Élisabeth Guignot et frère aîné de Julie Depardieu est décédé le 13 octobre 2008 après avoir contracté une pneumonie et une nouvelle infection à un staphylocoque doré lors d'un tournage en Roumanie.

Depuis, Gérard Depardieu avance. "Cela ne sert à rien d'avoir des regrets : les choses sont comme ça, on trimballe tous son petit bagage", assure l'acteur français. Ce qui ne l'empêche pas de voir Guillaume là on ne l'attendrait pas, y compris dans son dernier film sorti en salles, La marque des anges. "Si tu lis Rimbaud maintenant, tu entends Joeystarr [son partenaire à l'écran, NDLR] : ce sont les mêmes verbes, la même virulence", croit savoir Gérard Depardieu, qui voit en l'acteur-rappeur "un garçon merveilleux" mais surtout "des violences et des brutalités de Guillaume".

Désormais, Gérard Depardieu vit en Russie, près de la nature qu'il apprécie tant, et loin de cette France pour laquelle il garde un regard ambigu. D'un côté, il sait qu'à "l'exception d'une minorité, [je] me sens très aimé en France", de l'autre, il ne soutient pas la politique de taxe ni la mentalité de certains politiques. "Quand j'ai vu que j'allais devoir payer plus de 85 % d'impôts à 65 ans, j'ai dit non. Je ne peux plus. Et cette haine affichée du riche et de certains privilèges... mais qu'ils regardent chez eux ! Chaque élu à la Chambre ou au Sénat, ça mange, ça a son chauffeur, les indemnités, les retraites à vie... Cela m'est complètement égal, mais qu'ils ne donnent pas de leçons aux autres", peste l'acteur.

Se défendant d'être un engagé politique, Gérard Depardieu refuse "l'acharnement médiatique" et avoue avoir "toujours été ailleurs". "Je ne peux pas plaire à tout le monde – et c'est tant mieux – dans ces cas-là, je change de trottoir ou d'horizon", concédera l'acteur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Jean Benguigui invité dans l'émission "Le Show De Luxe", sur Non Stop People.
Jean Benguigui invité dans l'émission "Le Show De Luxe", sur Non Stop People.
François Berléand dans l'émission "L'instant De Luxe", sur Non Stop People.
François Berléand dans l'émission "L'instant De Luxe", sur Non Stop People.
Hatik interprétant "Angela" après la marche en hommage à Adama Traoré le 18 juillet 2020 à Bueamont-sur-Osie
Hatik interprétant "Angela" après la marche en hommage à Adama Traoré le 18 juillet 2020 à Bueamont-sur-Osie
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Gérard Depardieu a raconté sur TPMP comment il avait été arrêté fin août 2020.
Gérard Depardieu a raconté sur TPMP comment il avait été arrêté fin août 2020.
L'interview "VNR" d'Elsa Zylberstein et Lucien Jean-Baptiste, à l'affiche de la nouvelle comédie "Adorables", au cinéma le 22 juillet 2020.
L'interview "VNR" d'Elsa Zylberstein et Lucien Jean-Baptiste, à l'affiche de la nouvelle comédie "Adorables", au cinéma le 22 juillet 2020.
Vincent Lindon ému de parler de sa fille Suzanne dans "Quotidien", le 24 septembre 2020.
Vincent Lindon ému de parler de sa fille Suzanne dans "Quotidien", le 24 septembre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image