Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grammy Awards 2013 : Alicia Keys, Adele, Taylor Swift... Les meilleurs moments !

14 photos
Lancer le diaporama
Taylor Swift - We Are Never Ever Getting Bock Together - live à la 55e cérémonie des Grammy Awards, à Los Angeles, le 10 février 2013.

La 55e cérémonie des Grammy Awards s'est déroulée dimanche 10 février 2013, à Los Angeles. Plus importantes récompenses musicales au monde, les Grammys réunissent les plus grandes stars de l'industrie musicale du monde entier. Cette année, Gotye, Fun et Mumford & Sons ont décroché les plus prestigieux prix et assuré sur scène le show. Petit tour des prestations de la soirée.

# Taylor Swift

Charriée aux États-Unis pour avoir écrit une chanson sur chacun de ses ex (le jeu consiste à retrouver qui est qui dans ses textes), Taylor Swift n'a pas attendu un futur album pour régler son compte à Harry Styles des One Direction, son ex-petit ami. Chargé d'ouvrir la cérémonie avec son single We Are Never Ever Getting Back Togerther, Taylor se fiche du jeune chanteur britannique en prenant l'accent anglais pour lui faire dire : "But, I still love you" Ce à quoi, Taylor Swift répond : "I'm busy opening for the Grammys." Une vraie peste.

# Rihanna

La jeune chanteuse n'a guère brillé dans le palmarès, mais sur le tapis rouge en Azzedine Alaïa et sur scène, Rihanna était parfaite. Elle a d'abord interprété son single Stay avec le chanteur américain Mikky Ekko. Elle a ensuite interprété Could You Be Love avec Damian et Ziggy Marley pour un vibrant hommage à leur père, Bob Marley. Rihanna, impeccable !

# Alicia Keys et Maroon 5

C'est la rencontre inattendue de ces Grammys, celle de la diva soul et des pop rockeurs de Maroon 5. Pour la cérémonie, Alicia Keys et Adam Levine ont interprété ensemble leur tube respectif, Girl on Fire et Daylight. Un joli moment durant lequel Alicia a dévoilé ses talents de batteuse !

# Frank Ocean

Ils se sont battus devant un studio et mais aux Grammys, Frank Ocean a eu le dernier mot : Chris Brown et lui étaient nommés dans la catégorie Meilleur album urbain contemporain. Ocean, qui faisait les gros titres dernièrement pour avoir fait son coming out, remporte le Grammy Award. Standing ovation de toute la salle sauf de Chris Brown qui reste assis au premier rang. Sur scène, Ocean livre une prestation bouleversante de son titre Forest Gump.

# Adele

Certes Adele n'a pas chanté, mais elle nous a bien fait marrer : invitée sur la scène des Grammys pour remettre la plus haute distinction, celle du meilleur album qu'elle remportait l'année précédente. La jeune maman, avec son accent anglais à couper au couteau, a tenu ce surprenant discours : "Pour les vainqueurs de ce trophée, c'est l'assurance d'une reconnaissance internationale et d'une tournée mondiale monumentale... ou bien de se faire engrosser dans l'année, comme la gagnante de l'année dernière !" Décalée, inattendue et drôle, Adele, on l'aime aussi pour son humour bourrin !

# Justin Timberlake et Jay-Z

On se désespérait de le voir de nouveau chanter et voilà que Justin Timberlake annonce la sortie de The 20/20 Experience, un nouvel album, pour le 19 mars. Après un petit show la veille du Super Bowl, Timberlake retrouve une scène d'envergure internationale, celle des Grammys. Avec Jay-Z, il interprète Suit & Tie et Pusher Love Girl. On le retrouve comme on l'avait laissé en 2006, en costume, d'une classe intemporelle.

# Mumford & Sons/Jack White/The Black Keys

Les Anglais de Mumford & Sons ont décroché le prix le plus important, celui de l'album de l'année pour Babel. Sur scène, on les retrouve avec le titre I Will Wait. Les Black Keys ont dominé les récompenses catégorie rock. Le duo a chanté son tube Lonely Boy. Reparti bredouille, Jack White n'en pas moins livré la prestation la plus électrique de la soirée : une version assez sensuelle de Love Interruption et un déchaînement de guitares sur Freedom at 21.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image