Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guerre Pierre Perret/Le Nouvel Obs : Le chanteur fournit une preuve inédite !

Il y a environ deux ans, en janvier 2009, le chanteur et auteur Pierre Perret, 76 ans, voyait ses 50 ans de carrière traînés dans la boue par Sophie Delassein, une excellente journaliste du Nouvel Observateur qui publia dans les pages de l'hebdomadaire un brûlot anti-Perret, l'accusant de vols, de pillages et de mensonges, avançant même qu'il n'aurait jamais dû avoir la carrière qu'il a eue.

Le point de départ de cet article et donc, de cette embrouille, était la parution quelques semaines auparavant de A cappella, des Trois Baudets à L'Olympia, l'ouvrage du chanteur et auteur Pierre Perret (seconde partie de ses mémoires après le premier opus intitulé Le Café du Pont), publié en novembre 2008. En effet, deux mois après cette publication, dans les pages du Nouvel Obs, la journaliste mettait le doigt sur des invraisemblances qui, selon elle, n'étaient qu'un tissu de mensonges, comme l'éventuelle amitié du chanteur avec l'auteur Paul Léautaud, au milieu des années 50. Pour contredire les confidences de Perret, l'article fournissait un témoignage de Marie Dormoy, exécutrice testamentaire de Paul Léautaud qui déclarait : "Depuis l'année 1933 jusqu'à celle de sa mort en 1956, j'ai été en relations presque continuelles avec Paul Léautaud. Jamais je n'ai rencontré chez lui Pierre Perret." Ces révélations qui ont contredit les propos du chanteur l'avaient fait changer à plusieurs reprises et avec beaucoup d'incohérence la version de ses échanges avec le célèbre écrivain. Mais cela n'empêcha pas Pierre Perret de se défendre bec et ongles dans les médias (le Journal Du Dimanche, Europe 1...) et de porter plainte pour "diffamation et injures publiques", qualifiant ces attaques de simple "entreprise de démolition".

Mais un nouvel élément vient tout juste d'entrer dans cette affaire qui sera jugée les 22 et 23 mars 2011 : la preuve de la dite amitié entre le chanteur et l'écrivain, dévoilée aujourd'hui par L'Express. Si cette preuve s'avère présentable lors du procès (ce qui semble être le cas), Sophie Delassein et le Nouvel Obs qui soutiennent mordicus que Pierre Perret n'est qu'un menteur, une sorte de mythomane qui aurait enjolivé la réalité pour se faire mousser et faire carrière, prendraient un gros coup derrière la tête et le chanteur gagnerait sans doute à l'issue du procès. Car cette preuve semble irréfutable sur le fait que Pierre Perret ait bien rencontré dans sa vie Paul Léautaud, puisqu'il s'agit d'une dédicace sur un livre, datant de 1954, signé par l'écrivain. Un petit mot sur la deuxième page d'un exemplaire de Entretiens avec Robert Mallet, de Paul Léautaud, parus chez Gallimard en 1951, où on peut lire "A Pierre Perret avec des années de retard et mes cordialités, Paul Léautaud". L'écriture est certifiée comme celle de l'écrivain. Une pièce à conviction à découvrir sur ce lien.

Mais, même malgré cette preuve paraissant évidente, la journaliste du Nouvel Obs ne baisse pas les bras et riposte : "Se prévaloir de relations avec Léautaud a donné à Pierre Perret une aura littéraire, tant auprès du public que de Georges Brassens, dont il s'est rapproché à cette époque", assure Sophie Delassein, bien décidée à en découdre jusqu'au bout avec celui qu'elle considère comme un imposteur, avant d'ajouter dans les pages de L'Express : "Mais s'il l'a vraiment rencontré, comment se fait-il que son nom ne soit jamais mentionné dans le Journal littéraire de Léautaud ?" La raison donnée par Pierre Perret est qu'à l'époque il n'était qu'un jeune homme inconnu, qu'il n'y avait donc aucune raison que l'auteur évoque sa rencontre avec le chanteur en devenir... car il n'était personne. Cette preuve matérielle (qui paraît quand même bien réelle) ne calme cependant pas l'acharnement de Sophie Delassein, qui poursuit : "Tout au long de sa vie, Pierre Perret a voulu se faire passer pour ce qu'il n'était pas."

Des attaques personnelles auxquelles il faut ajouter un sujet délicat autour de Georges Brassens dont Perret est accusé - dans ses mémoires - d'avoir trahi l'amitié, et nous obtenons tous les ingrédients d'un grand et beau procès médiatique qui passera en revue les 50 ans de carrière du chanteur et mettra le doigt sur les zones d'ombre de ses révélations écrites et de ses créations artistiques. On annonce beaucoup de témoins surprenants et inattendus du côté de la journaliste du Nouvel Obs lors de l'audience.

Début des hostilités le 22 mars 2011.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Extrait de l'émission "De quoi j'me mêle" diffusée samedi 18 janvier 2020 - C8
Extrait de l'émission "On n'est pas couché" - France 2, samedi 18 janvier 2020
Gigi Hadid défile pour Jacquemus le 18 janvier 2020 (Paris).
Anne Roumanoff balance sur le divorce de Vincent Lagaf' dans "2h de rires et de direct" - France 2, 18 janvier 2020
Rachel Legrain-Trapani va bientôt annoncer le sexe de son futur bébé, janvier 2020.
David et Victoria Beckham dans un restaurant à Paris le 17 janvier 2020.
David et Victoria Beckham dans un restaurant à Paris le 17 janvier 2020.
Lizzo ose le striptease sur Instagram le 16 janvier 2020.
Nabilla : Des "Anges" à sa nouvelle vie de maman !
Rachel Legrain-Trapani explique pourquoi elle ne souhaite pas médiatiser son futur enfant, sur le plateau du "Débrif", le 16 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel