Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Guy Bedos et ses insultes à Nadine Morano : L'humoriste gagne son bras de fer

Guy Bedos et ses insultes à Nadine Morano : L'humoriste gagne son bras de fer
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
La justice a encore donné raison au père de Nicolas Bedos.

Bientôt quatre ans que Guy Bedos et Nadine Morano sont en guerre. Traitée de "c*nne" par l'humoriste de 82 ans en octobre 2013, mais aussi de "sal*pe", au cours de l'un de ses spectacles, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a tenté de le faire condamner pour injures à de multiples reprises. En vain.

Bien décidée à ne rien lâcher, Nadine Morano vient de perdre un autre procès, celui en appel. La justice a en effet relaxé définitivement Guy Bedos le 7 juin, la Cour de cassation appuyant la décision antérieure de la cour d'ap­pel de Nancy. L'instance juridique a consi­déré que les paroles de l'ac­cusé "ne consti­tuaient pas une atteinte portée à la fonc­tion publique qu'elle incar­nait".

Très remonté contre Nadine Morano tout au long de leur interminable bras de fer, Guy Bedos n'avait pas hésité à réitérer ses insultes à la télé. Lors de son passage dans l'émission On n'est pas couché de Laurent Ruquier sur France 2 en septembre 2015, le père de Nicolas Bedos avait lâché un "connasse", exaspéré d'avoir dû annuler une répétition pour se rendre au tribunal. "J'ai été obligé d'annuler une répétition de ma pièce pour aller au tribunal de Nancy. (...) Parce que 15 000 euros quand même. 15 000 euros ! Ça va pas, non ? Connasse !", s'était-il exclamé. Guy Bedos n'aura finalement rien à verser à Nadine Morano, sans aucun doute dépitée d'avoir perdu ce énième procès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image