Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hillary Clinton, ses confessions: Son mari Bill accro au sexe à cause de sa mère

On croyait avoir tout entendu sur les infidélités de Bill Clinton... Et pourtant, quinze ans après l'affaire Lewinsky, c'est une véritable bombe qui vient d'être lâchée. Dans un livre dont le Daily News a obtenu les bonnes feuilles un mois avant sa sortie, la journaliste Lucinda Franks déterre une interview jamais publiée que lui avait accordée Hillary Clinton en 1999. Celle-ci y révèle notamment que son mari a été un enfant... maltraité par sa mère, ce qui expliquerait son addiction au sexe...

Des abus à un point que "vous n'imaginez pas"

En plus de Roger, un beau-père alcoolique mort en 1967, Bill Clinton aurait donc aussi eu... une mère abusive. C'est en tout cas la version d'Hillary Clinton qui avait révélé ce secret bien gardé depuis. Selon l'ex-First Lady, Virginia Kelley - décédée en 1994 - aurait ainsi blessé son fils "à un point que vous n'imaginez pas", a-t-elle lâché. "Il était maltraité. Quand une mère vous fait ce qu'elle a fait, cela vous affecte pour toujours", peut-on ainsi lire dans le livre autobiographie Timeless: Love, Morgenthau and Me, écrit par Lucinda Franks (68 ans), journaliste récompensée par le prix Pulitzer et femme de l'avocat Robert Morgenthau.

Les déclarations d'Hillary Clinton risquent de faire grand bruit car la démocrate fait de ce lourd secret de famille la cause des fameuses infidélités répétées de son mari. Elle se garde bien toutefois de préciser la nature des abus dont le petit Bill aurait été victime. "Je ne vais pas en arriver là mais je dirais que si cela arrive à un enfant, cela fait peur", explique-t-elle. S'agit-il d'abus sexuels ? C'est la question que beaucoup se posent aujourd'hui...

Toujours est-il que Bill Clinton n'a pas subi que des maltraitances. Il s'est aussi retrouvé au coeur d'une guerre entre sa mère et sa grand-mère maternelle, Edith Cassidy. "Il y avait un conflit terrible entre sa mère et sa grand-mère. Un psychologue m'a dit une fois que pour un garçon, être au milieu d'un conflit entre deux femmes est la pire situation possible. Il y a toujours l'envie de satisfaire chacune", analysait Hillary dans cette interview qui devait paraître dans Talk, un magazine rapidement disparu. Elle n'avait cependant jamais été publiée, l'auteure jugeant qu'il s'agissait de déclarations beaucoup trop polémiques un an à peine après l'affaire Monica Lewinsky, laquelle vient elle aussi de faire un retour médiatique dans Vanity Fair.

L'autre livre polémique à venir

Et ce n'est pas le seul livre qui devrait parler du couple Clinton. Dans The First Family Detail, un livre à paraître le 5 août, des agents des services secrets américains livrent ainsi des confidences sur leur vie à la Maison Blanche. On y apprend que le président trompait allègrement la First Lady, faisant même venir sa maîtresse dans leur résidence personnelle dès qu'elle avait le dos tourné. Il s'agissait d'une blonde pulpeuse et à la poitrine refaite joliment surnommée... "Energiser", comme le rapporte le New York Post qui s'est procuré les bonnes feuilles de ce second ouvrage. La jeune femme a même un jour failli tomber nez à nez avec Hillary mais elle avait pu être évacuée grâce aux services de sécurité présidentiel.

Le portrait dressé d'Hillary Clinton, qui avait traité Monica Lewinsky de "folle narcissique" dans des propos ressurgis eux aussi des années plus tard, est peu reluisant. En plus d'être une femme trompée, elle apparaît comme peu aimable et "moins que chaleureuse avec son mari". La First Lady n'était pas très polie avec les services de protection. "Parce qu'elle est très méchante avec les gardes du corps, hostiles avec les policiers et les officiers militaires en général, les agents considèrent qu'être assignés à son service est une forme de punition", peut-on lire. De mauvais augure, alors qu'elle est chaque jour un peu plus pressentie pour se présenter à la succession de Barack Obama en 2016. Hasard du calendrier ou tentative de déstabilisation ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Hélène Darroze dans "Vivement Dimanche"- 30 juin 2019.
M. Pokora et Christina Milian en famille au festival de salsa d'Oxnard en Californie le 27 juillet 2019.
La bande-annonce du film "Séduis-moi si tu peux !", au cinéma le 15 mai 2019.
Pour ses 45 ans, Victoria Beckham a reçu un paquet cadeau de Kourtney Kardashian et son site, Poosh. Avril 2019.
Teaser du show Mamma Mia! qui se déroule à La Seine Musicale du 4 au 20 octobre 2019
Lindsey Vonn au micro de Nelson Monfort pour France Télévisions à Roland-Garros le 30 mai 2019 à Paris.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Le top Shanina Shaik dévoile un extrait du Diamond Ball de Rihanna avec Pharrell Williams, le 12 septembre 2019 sur Instagram.
Bruce Willis et sa femme Emma dans les îles Turks-et-Caïcos en mars 2019
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel