Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hugues Aufray et le suicide de son frère, Kiko : "Il avait 27 ans..."

Exclusif - Hugues Aufray - Vernissage de l'exposition photo "Divine Marilyn" à la Galerie Joseph à Paris le 10 juillet 2019. A partir du mardi 9 juillet et jusqu'au 22 septembre, la galerie Joseph, à Paris, réussit avec l'exposition " Divine Marilyn ", le tour de force de réunir les clichés de quatre grands noms de la photographie américaine ayant immortalisé Marilyn Monroe. © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Hugues Aufray - Vernissage de l'exposition photo "Divine Marilyn" à la Galerie Joseph à Paris le 10 juillet 2019. A partir du mardi 9 juillet et jusqu'au 22 septembre, la galerie Joseph, à Paris, réussit avec l'exposition " Divine Marilyn ", le tour de force de réunir les clichés de quatre grands noms de la photographie américaine ayant immortalisé Marilyn Monroe. © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
Dans les colonnes de "Paris Match", le 9 juillet 2020, Hugues Aufray a évoqué la plus grande blessure de sa vie : la mort de son frère Kiko. L'occasion également pour l'artiste de 90 ans de faire la promotion de son nouveau disque, "Autoportrait".

Dans les colonnes de Paris Match, le jeudi 9 juillet 2020, Hugues Aufray a fait la promotion de son 22e album, Autoportrait. Il avoue bien volontiers que son disque n'aurait pas existé sans son déménagement. Pour composer, il avait besoin de tranquillité, loin de ses enfants et petits-enfants.

"Le point de départ de ce disque, c'est mon déménagement il y a deux ans, ici à Marly-le-Roi. Je vivais depuis quarante-cinq ans à Marnes-la-Coquette où je menais une vie de patriarche avec mes cinq petits-enfants, la nurse, la cuisinière et le jardinier. Dès que je voulais me mettre au piano, il y avait toujours un problème. Je n'étais musicien que quand j'étais sur scène", explique l'artiste de 90 ans à nos confrères.

"Donc j'ai vendu Marnes pour devenir locataire ici, dans la maison de Maillol. Je n'ai pas trahi mon passé, je n'ai pas divorcé, je n'ai pas abandonné mes enfants : trois sont aux États-Unis, une est à Dublin et chante sur mon disque. Ici, c'est un bonus que le destin m'accorde", justifie-t-il. Seul et peinard, Hugues Aufray n'est plus en surchauffe et a pu se "remettre à la musique". "Je peux jouer au piano pendant quatre heures sans emmerder personne", s'est-il réjoui.

"Il est tombé amoureux d'une petite Chinoise de 15 ans"

Questionné ensuite sur la plus grande blessure de sa vie, Hugues Aufray évoque la mort de son frère, Kiko. "Il était très beau, il avait l'une des plus belles voix du monde. Sur mes conseils, il est parti au Canada et a gagné un concours qui le préparait à rejoindre George London à New York. Mais il est tombé amoureux d'une petite Chinoise de 15 ans dont les parents ont déclaré : 'Jamais elle n'épousera un Européen.' Mon frère, qui avait une nature dramatique, qui vivait dans un Wagner, s'est suicidé par amour. Il avait 27 ans", raconte le chanteur à Paris Match.
Récemment, il lui a même rendu hommage d'une belle manière. "Quand j'ai chanté à Pleyel l'an passé, au moment d'entrer sur scène, je l'ai revu me disant enfant dans la même salle : 'Un jour tu seras concertiste.' Eh bien, à 90 ans, je suis devenu concertiste. C'était très émouvant", s'est rappelé Hugues Aufray.

Dans sa vie, Hugues Aufray a dû traverser plusieurs épreuves, notamment lorsqu'il a fait faillite en perdant 100 millions de francs (environ 15 millions d'euros). Voulant monter sa maison de disques, il engage Norbert Saada, "un garçon qui n'était pas du métier, mais en qui j'avais confiance". "Il m'a conduit à la faillite. Et m'a fait perdre 100 millions de francs, tout ce que j'avais gagné avec mes premières chansons. En France, on ne se remet pas facilement d'une faillite", déplore l'artiste.

Retrouvez l'interview de Hugues Aufray en intégralité dans le dernier numéro de Paris Match.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M.Pokora et son fils Isaiah, le 31 mai 2020 sur Instagram.
Amel Bent se dévoile en bikini dans sa salle de bain, lors de ses vacances à Palavas-les-flots, le 12 août 2020.
Nicola Sirkis invité de l'émission "Quotidien" le 26 mai 2020.
Francesca Antoniotti s'emporte vivement contre Georges-Alain Jones après ses propos sur la Star Academy - Touche pas à mon poste, 21 février 2020 (C8)
Deva Cassel a publié une vidéo d'elle avec des yeux bleux sur Instagram le 13 juillet 2020.
Jade Hallyday touchante, a publié un message sur Instagram le 18 mars 2020, pour les 45 ans de sa maman Laeticia Hallyday.
Stéphanie Clerbois (Mamans & célèbres) répond aux questions des internautes au micro de Purepeople.com
Amel Bent s'est filmée dans la pénombre, chantant sur "Amoureuse" de Véronique Sanson. Le jugement du procès de son mari Patrick Antonelli est attendu pour mercredi 8 juillet 2020.
Patrick Balkany s'explique dans l'émission "L'heure des pros 2", sur Cnews, le 22 juin 2020, après avoir été filmé en train de danser dans les rues de Levallois-Perret, dont il a longtemps été le maire d'avant d'être déchu.
M. Pokora, le 8 juillet 2020 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel