Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Indochine : Pourquoi des billets de concert aussi abordables ? Nicola Sirkis s'explique

Nicola Sirkis et son groupe Indochine en concert au Stade France à Paris.
12 photos
Lancer le diaporama
Nicola Sirkis et son groupe Indochine en concert au Stade France à Paris.
Au printemps prochain, Indochine se produira au cours d'une tournée des stades. La billetterie a ouvert mardi 29 septembre et vendu des tickets entre 60 et 85 euros. Pourquoi les places sont-elles aussi abordables ? Nicola Sirkis, le chanteur, a répondu.

Concerts, défilés de mode, festivals de musique... De nombreux événements ont été annulés, reportés ou repensés à cause de la pandémie de Covid-19. Privé de scène, le groupe Indochine la retrouvera bientôt lors d'une tournée des stades. Les fans se sont rués sur les billets, des tickets étonnamment abordables, sur lesquels le chanteur Nicola Sirkis s'explique...

"Nous ne sommes pas très appréciés des producteurs de concert et ils aimeraient bien qu'on augmente nos prix. Mais non", révèle-t-il à l'Huff Post. Nicola Sirkis a répondu aux questions du site sur les prix étonnamment bas des places du Central Tour d'Indochine. Le groupe se produira le 29 mai prochain au Matmut Atlantique à Bordeaux, le 5 juin à l'Orange Vélodrome à Marseille, le 19 juin au Stade de France, le 26 du même au Groupama Stadium à Lyon et enfin le 3 juillet au Stade Pierre Mauroy à Lille.

La billetterie a ouvert ce mardi 29 septembre. Les concerts du Stade de France et du Stade Pierre Mauroy sont déjà complets.

Pour faire plier les producteurs, les membres d'Indochine ont une astuce simple : "On réduit sur nos cachets !" Grâce à cette décision, les futurs spectateurs du Central Tour ont déboursé 60 euros pour des places en pelouse et 85 euros en tribunes. Tous regarderont Nicola Sirkis et ses acolytes interpréter leurs plus grands tubes sur une scène centrale, au milieu du terrain. "Que ce soit dans la tribune nord ou sud, ouest ou est les gens ont la même visibilité", a expliqué le chanteur à l'Huff Post.

"On a toujours refusé ces trucs de carré or, tribune or... On a l'impression qu'on est dans le Titanic, il y a que les premières classes qui vont s'en sortir !, poursuit-il. C'est juste un moindre égard qu'on a vers un public qui nous permet de vivre notre passion et ça n'a jamais été le but d'Indochine de s'enrichir. Pas mal d'artistes ont ce but-là, nous ça ne nous a jamais branché. On est dans une société dite capitaliste où le but c'est de toujours gagner plus. Nous on travaille plus pour gagner un peu moins."

L'approche d'Indochine est noble et leur vaudra certainement les ovations soutenus du public de leur tournée des stades. Le groupe a donné un aperçu de son spectacle lors d'un concert exclusif pour NRJ.

Indochine en concert privé pour NRJ. Septembre 2020.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image