Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Isabelle Alonso n'a "jamais réellement eu envie" d'être mère

Isabelle Alonso n'a "jamais réellement eu envie" d'être mère
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Isabelle Alonso lors du dîner de gala du Fonds de dotation "Pour Sa Peau Pour Sa Vie", au profit de la prévention et de la recherche pour lutter contre le cancer de la peau, à l'hôtel Marcel Dassault. Paris, le 11 janvier 2018. © Guirec Coadic/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Isabelle Alonso lors du dîner de gala du Fonds de dotation "Pour Sa Peau Pour Sa Vie", au profit de la prévention et de la recherche pour lutter contre le cancer de la peau, à l'hôtel Marcel Dassault. Paris, le 11 janvier 2018. © Guirec Coadic/Bestimage
De retour sous le feu des projecteurs avec le lancement du journal satirique "Siné Madame", Isabelle Alonso se confie dans les pages du magazine "Voici". Elle y évoque son combat féministe et sa vie intime, elle qui a fait le choix de ne pas avoir d'enfants.

Un peu oubliée depuis quelques années, l'ancienne chroniqueuse de l'émission culte On a tout essayé (France 2) Isabelle Alonso refait parler d'elle. À 66 ans, elle a un nouveau projet sous le bras : le journal satirique Siné Madame. Elle en parle dans les pages de Voici.

"C'est un journal qui est fait par des femmes, pour les femmes, mais aussi pour les hommes. (...) Là, nous travaillons avec des filles de sept nationalités différentes, ce qui rend les points de vue beaucoup plus riches. Ce journal, c'est de l'humeur, de la dérision, mais on envoie le coup de poing quand il faut", clame-t-elle pour détailler ce projet. Un féminisme qui lui colle à la peau depuis "l'enfance" comme elle l'affirme. "Mon père était fier de moi comme de mes frères, donc je n'ai pas pu développer un sentiment d'infériorité."

Isabelle Alonso poursuit sur sa vision de la vie en affirmant par exemple avoir longtemps associé "le mariage à la mort", ne comprenant pas "l'engouement pour la robe blanche". Une liberté de ton et d'état d'esprit qui a d'ailleurs participé à sa volonté de ne pas devenir mère. "Je n'en ai jamais eu réellement envie. Je mesure la chance d'avoir eu le choix. C'est exceptionnel dans l'histoire de l'humanité. Il faut en être consciente !", dit-elle. Côté coeur, l'amie de Laurent Ruquier dévoile ses critères : "J'aime les mecs intelligents et virils, ceux qui ne sont pas dans la démonstration. On confond souvent le machisme et la virilité. (...) À côté de ça, un mec qui repasse sa chemise, activité féminine s'il en est, peut être craquant de virilité et sexy à mort", dit-elle. Messieurs, vous voilà prévenus !

Thomas Montet

L'interview intégrale d'Isabelle Alonso est à retrouver dans Voici, dans les kiosques le lundi 3 juin 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image