Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jade (Koh-Lanta) prête à abandonner dès le début : la vraie raison enfin révélée (EXCLU)

Jade (Koh-Lanta) prête à abandonner dès le début : la vraie raison enfin révélée (EXCLU)
Par Leila Messabih Rédactrice
A la télévision, rien ne lui échappe, des programmes de divertissements à la Top Chef ou Koh-Lanta, aux plus sérieux comme les journaux télévisés ou émissions de débat, rien ne lui échappe. En bref, tout ce qui touche au petit écran et aux médias, c'est son domaine.
17 photos
Ce troisième "Koh-Lanta" – édition All Stars célébrant les 20 ans du jeu de survie et baptisée "La Légende" – a été difficile pour Jade, très éprouvée émotionnellement. L'aventurière a toutefois puisé toute la force possible en elle et s'est hissée jusqu'en finale ! Elle s'est toutefois inclinée aux portes des mythiques poteaux, échouant à l'épreuve de l'orientation. Un joli parcours pour celle qui a souhaité abandonner le jeu à plusieurs reprises et ce dès les premiers jours. Elle s'explique !

Mardi 7 décembre 2021, TF1 diffusait l'avant-dernier épisode de Koh-Lanta, La Légende. Claude, Phil, Laurent, Ugo et Jade ont disputé la mythique épreuve d'orientation, espérant ainsi gagner leur place sur les poteaux et peut-être même en finale. Finalement, les trois qualifiés sont Ugo, Claude et Laurent. Jade, dernière femme encore en lice, est éliminée. Une triste fin pour celle qui se voyait déjà parmi les deux derniers survivants. En interview pour Purepeople.com, l'aventurière se livre sur cette troisième expérience à l'autre bout du monde. La séparation avec son adorable petite fille, la vérité sur le dernier vote de Claude, sa ressemblance avec un célèbre footballeur, les raisons de son envie d'abandonner ou encore ses clashs avec Alix, Jade dit tout.

Que se passe-t-il dans votre tête lorsque vous comprenez que c'est fini pour vous ?

Je me dis : "Mais qu'est-ce que j'ai été nulle !" (rires). J'ai été déçue de moi. Il ne me restait que cette étape à passer, et je l'avais déjà passée deux fois avec succès. La troisième fois, je n'ai pas réussi. J'ai voulu y aller sans stress, j'ai voulu prendre mon temps. C'est peut-être ce qui m'a fait perdre. Si j'avais passé l'étape de l'orientation, j'étais assurée d'être finaliste. J'étais sûre que je gagnerais les poteaux. Je maîtrise l'art de rester immobile comme ça. Et puis, face à des garçons ça aurait été d'autant plus simple.

Vous estimez que l'épreuve des poteaux est plus facile pour une fille ?

Le centre de gravité des filles est beaucoup plus bas. Donc la stabilité et l'équilibre sont meilleurs que pour un garçon, forcément.

Vous êtes la dernière femme de ce Koh-Lanta, La Légende, comment le vivez-vous ?

Ce que je cherchais, c'était surtout la victoire, pas d'être la dernière femme. J'ai essayé d'apporter un peu de féminité dans ce carré final. J'ai réussi à m'introduire dans une alliance d'hommes qui était hyper forte. Quand je vois Phil voter contre Ugo à mon profit, je me dis que j'ai créé des liens forts. Mais cela va au-delà des différences homme/femme, à ce stade nous sommes des aventuriers sans différence de sexe.

Lors du dernier conseil, Claude a voté contre vous car "vous avez eu l'aventure la plus facile". Qu'en pensez-vous ?

Ça me fait bien rire ! (rires) Je pense que Claude a dit ça en comparaison avec le parcours d'Ugo, qui a passé du temps sur l'île des bannis. Mais ce vote de Claude n'était pas forcément nécessaire. Je connais la vérité (rires).

Quelle est cette vérité ?

Je pense qu'on le comprend dans les épisodes. Claude est pour l'élimination d'Ugo, au même titre que Phil et Laurent. Mais il a voulu la jouer sport, d'autant que son vote n'allait pas changer la donne. Il a dû se dire qu'il ne voulait pas accabler Ugo, mettre toutes les voix sur lui.

Plus tôt dans l'aventure, vous semblez ne pas vous entendre avec Alix. Une dispute a même éclaté... Que s'est-il passé ?

Avec Alix, on ne s'entendait tout simplement pas. Ça ne matchait pas, c'est une question d'énergie peut-être. Ça doit arriver dans pas mal de saisons. On n'avait pas la même vision du jeu. Elle voulait avancer coûte que coûte par n'importe quel moyen. Moi je ne voyais pas les choses comme ça, j'avais une certaine éthique et certaines valeurs. Le seul fait qu'elle ait mis mon prénom - alors qu'elle aurait pu me le dire... La confiance a été rompue à partir de ce moment.

Ce Koh-Lanta a semblé très difficile pour vous émotionnellement parlant, pourquoi ?

La stratégie est tellement forte. On est un peu sous l'influence des aventures déjà vécues et on espère retrouver la même sérénité, la même difficulté. J'étais portée par mes deux aventures et je pensais retrouver le même équilibre. Ça n'a pas été le cas. J'étais la seule de ma saison. J'étais assez troublée par ça. Et puis je n'arrivais pas à me trouver de connexion, déjà sur le camp des filles. Quand j'ai vu que Karima, sportivement prête, était éliminée, je n'ai pas compris pourquoi. Éliminer les plus forts, c'est ça la mentalité ? Et l'élimination de Namadia, ça a été le coup de massue. Il ne voulait pas voter contre un rouge donc pas contre Alix, c'est moi qui a insisté. J'ai ma part de responsabilité dans son départ. J'avais l'impression d'avoir volé l'aventure de Namadia qui avait une longue route à suivre encore.

Vous avez laissé votre petite fille. Comment avez-vous vécu la séparation ?

Au début, je ne voulais pas partir parce que j'allaitais encore ma fille. Je ne savais pas comment elle allait réagir. Je suis hyper fusionnelle avec elle. Alors le fait de ne pas avoir sa maman pour dormir avec elle tous les soirs... Ça m'a beaucoup fait hésiter. Et puis aussi ne pas savoir si elle va bien... C'est une angoisse perpétuelle. Sur place, je me suis demandée pourquoi je m'infligeais ça. Sachant que j'avais déjà gagné Koh-Lanta ! Dans le jeu, on est face à soi-même, face aux émotions, à la douleur loin de ma fille. Énormément de choses se passent dans la tête.

Sur les réseaux sociaux, certains vous comparent au footballeur Matteo Guendouzi ! Qu'en pensez-vous ?

(Rires) ! Ça m'a beaucoup fait rire ! C'est les cheveux bouclés peut-être... C'est vrai qu'il y avait un petit air. Je suis peut-être sa soeur cachée (rires). Plus sérieusement, je ne le connais pas du tout, on a vraiment aucun lien tous les deux.

Sur les réseaux sociaux toujours, certains menacent des candidats de mort et les insultent. Que pensez-vous de ça ?

C'est terrible. Je comprends mieux les stratégies sur l'île compliquées à monter. Parce qu'on risque de prendre cher après. Quand je vois Coumba menacée de mort et insultée, ça me fait mal au coeur. Je me demande si les gens réagissent de la même manière devant une série ou un film. Penser, je veux bien. Mais comment peuvent-ils aller jusqu'à écrire tout ça ? Et puis les insultes raciales n'ont rien à faire là. Il n'y a aucun rapport entre les stratégies et le fait qu'elle soit noire. C'est n'importe quoi. Il n'y a pas à subir ce genre d'insultes.

Parmi les trois finalistes, qui va, d'après vous, remporter ce Koh-Lanta, La Légende ?

Les trois ont le niveau pour gagner Koh-Lanta. Je pense que ça va se jouer aux affinités lors du conseil final. Ce sera à celui qui a le mieux gérer l'aspect social. Moi, mon favori c'est Laurent.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image