Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Michel Tinivelli fait une croix sur la paternité : "J'ai passé l'âge d'avoir des enfants"

Jean-Michel Tinivelli fait une croix sur la paternité : "J'ai passé l'âge d'avoir des enfants"
Par Mathias Sorel Journaliste
Toujours demandeur d’un ou deux scoops à la boulangère du quartier, il a pour devise de ne jamais garder une info pour lui : un secret, c’est fait pour être partagé !
12 photos
Après le final d'Alice Nevers, Jean-Michel Tinivelli alias Marquant est de nouveau sur nos écrans dans une fiction policière. Cette fois, il s'est lancé le défi d'incarner un flic bien différent, avec qui il partage un point commun de taille....

Il est de retour ! Jean-Michel Tinivelli fait son retour sur les écrans dans Simon Coleman, une nouvelle fiction policière de France 2 où il incarne un flic obligé d'élever les trois enfants de sa soeur, un rôle aux antipodes de celui qu'il incarnait dans Alice Nevers, la série qui l'a fait exploser aux yeux du public. Un nouveau projet ambitieux pour celui qui malgré un physique avantageux est resté un célibataire endurci et sans enfant, comme il le confiait à Ici Paris.

L'acteur partage une grande similarité avec son nouveau personnage, celui de ne pas avoir connu la paternité. Un point sur lequel ce dernier est revenu pour nos confrères. "Comme Simon [son personnage] je suis célibataire et j'ai pas d'enfant. Et je pense que si je devenais père, je serais aussi perdu que lui" expliquait-il.

Une situation qui n'a jamais vraiment chagriné le comédien, qui a pourtant connu un mariage de 3 ans alors qu'il n'en avait que 23. "Je suis très heureux comme ça. Franchement, si je rencontrais quelqu'un qui a des enfants, je les accepterais par amour. Mais j'ai passé l'âge d'en avoir. Il faut être sacrément en forme pour s'en occuper. Sur le plateau, il y avait trois enfants qui débordent d'énergie et que j'ai amadoué avec des bonbons" a-t-il expliqué amusé.

Et même s'il n'a jamais sauté le pas de la paternité, Jean-Michel n'est pas pour autant maladroit avec les enfants. Il se targue même de savoir y faire avec eux. "Je n'ai pas beaucoup côtoyé mon neveu et ma nièce, car mes deux frères ont longtemps vécu en Angleterre, mais beaucoup de mes amis ont des gamins et j'ai une belle complicité avec eux. Je suis le bon copain plus âgé avec lequel ils peuvent parler, celui qui les emmène au cinoche ou au zoo. Les célibataires ne sont plus des 'vieux garçons' comme on les qualifiait avant. Et si l'on a autant la cote avec les mômes , c'est qu'on est détaché de l'autorité parentale." Aurait-il trouvé le rôle idéal dans Simon Coleman ? C'est fort possible !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image