Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Joel Kinnaman (Suicide Squad) : Malgré le coronavirus, le beau gosse à la plage

Joel Kinnaman (Suicide Squad) : Malgré le coronavirus, le beau gosse à la plage
Exclusif - Joel Kinnaman, malgré le confinement, est de sortie pour une session surf à Los Angeles le 29 mars 2020.
32 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Joel Kinnaman, malgré le confinement, est de sortie pour une session surf à Los Angeles le 29 mars 2020.
Membre incontournable de la Suicide Squad DC Comics, qui doit revenir dans les prochains mois, Joel Kinnaman brave le fléau du moment. L'acteur américano-suédois fait passer le surf avant les mesures de confinement anti-coronavirus.

Avoir incarné des personnages aussi durs à cuire que Robocop, dans le remake de 2014 signé José Padilha, Rick Flag dans la franchise Suicide Squad ou encore Tak Kovacs dans la série (Netflix) Altered Carbon adaptée des romans de science-fiction de Rochard K. Morgan aurait-il donné à Joel Kinnaman la certitude erronée d'être indestructible ? Alors que la planète est en mode confinement et que les Etats-Unis sont à leur tour durement frappés par le coronavirus, pas question pour l'acteur suédo-américain de renoncer à ses séances de surf sur le littoral californien.

Dimanche 29 mars 2020, des photographes de presse ont en effet pu observer l'acteur, révélé au grand public international au début de la décennie dans la série policière The Killing, dans laquelle il campait l'inspecteur Stephen Holder, alors qu'il était de sortie du côté des plages de Los Angeles pour pratiquer son sport favori en compagnie d'un ami. Si on était toutefois loin des images choquantes des plages de Floride bondées il y a peu encore sous l'effet des spring breaks, la menace du Covid-19, responsable à date du lundi 30 mars de près de 2500 cas et 44 décès dans le seul comté de Los Angeles, ne semblait pas pouvoir l'en dissuader. Mais face à la propagation galopante et meurtrière du virus à travers les Etats-Unis, les mesures pourraient bien se durcir très rapidement...

Joel Kinnaman trouverait-il déjà le temps long, alors que la pandémie paralyse aussi le monde du divertissement et les tournages ? Après une période un peu creuse suite à sa participation à House of Cards dans le rôle du candidat républicain à l'élection présidentielle William Conway, l'acteur originaire de Stockholm a été dernièrement très actif : revenu en grâce en 2019 au petit (Hanna, sur Amazon Prime, et For All Mankind, Apple TV+) comme au grand écran (The Informer, un thriller avec Rosamund Pike et Ana de Armas), il est attendu prochainement dans The Sound of Philadelphia, un film policier du Français Jérémie Guez dont il partage le premier rôle avec Matthias Schoenaerts qui devait être présenté en avril au Festival de Tribeca (reporté pour cause de coronavirus), dans The Secrets We Keep, un thriller avec sa compatriote Noomi Rapace et dans Suicide Squad 2.

A la ville, Joel Kinnaman, qui fut précédemment en couple avec Olivia Munn puis marié à une tatoueuse suédoise, Cleo Wattenström, dont il a divorcé en 2018, vit une histoire d'amour avec le mannequin suédo-australien Kelly Gale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image